Leuk Sénégal - Le meilleur de l'actualité sénégalaise

Switch to desktop Register Login

Nouvelle tendance au Sénégal : Des filles utilisent du sperme en guise de crème éclaircissante. (LES DÉTAILS)

Une nouvelle tendance a vu le jour au Sénégal. Le sperme a pris la place des produits classiques de dépigmentation aux yeux des Sénégalaises. Une nouvelle pratique qu’elles jugent plus efficace.


Les Sénégalaises, toujours désireuses de ressembler aux femmes occidentales, ont trouvé un moyen beaucoup plus rapide et plus efficace afin d’éclaircir leur peau. Elles utilisent désormais le sperme. La dépigmentation passe désormais, pour elles par l’usage du TAB (code secret du sperme). Les produits classiques tels que les crèmes éclaircissantes ont laissé la place au sperme. Ils ne sont plus d’actualité pour les Sénégalaises, qui estiment que les produits cosmétiques classiques, leur teint change en un mois, voire plus, alors qu’en utilisant le sperme, le résultat est là au bout de 15 jours maximum.

Les Sénégalaises se disent satisfaites de cette nouvelle trouvaille. Ainsi pour Nogaye, l’utilisation du sperme pour éclaircir sa peau lui donne « un teint plus chic, plus nickel, plus éclatant » rapporte Koaci. C’est une adepte de cette nouvelle pratique qui pour elle « se fait soit en avalant le sperme ou en l’utilisant sous forme de lait de corps, comme les crèmes de dépigmentation ». D’autres Sénégalaises qui ne se souhaitent pas éclaircir leur peau, se disent tout de même impressionnées par le résultat. C’est le cas de Khémesse dont l’amie, accro à cette nouvelle pratique, avale régulièrement le sperme de son mari. Khémesse estime que son amie a désormais "un teint irréprochable".

Le sperme des hommes devient donc indispensable pour ces femmes qui veulent à tout prix avoir la peau blanche. Les hommes n’ont ainsi pas d’autre choix que de laisser faire leurs femmes. Certains comme Mbaye Diakhoumpa, se disent satisfait de cette nouvelle pratique. Cet homme déclare même que depuis que sa compagne utilise son sperme afin de s’éclaircir la peau, « son teint a changé. Ainsi, je l’aime davantage ».

Néanmoins l’islamologue Serigne Basse Tall dénonce cette pratique qui, pour lui, est contraire à la religion. Il affirme que « l’Islam interdit formellement l’utilisation du sperme (qu’il appelle nadiafa et provenant de souillures) à des fins esthétiques ». De plus, le sperme peut causer des risques d’affection cutanée en cas d’infection sexuellement transmissibles.

Reste à savoir si les Sénégalaises vont tenir compte de l’avis de cet islamologue ou si elles vont continuer d’éclaircir leur peau avec du sperme.


(rumeursdabidjan) 

Evaluez cet article
(0 votes)
Societe (les plus récents)
Mamadou Lamine Diallo/ Cheikh Kanté : la guéguerre continue devant le Procureur de la République

18 décembre, 2014

Mamadou Lamine Diallo/ Cheikh Kanté : la guéguerre continue devant le Procureur de la République

SENEGAL- Le leader du mouvement "Tekki" et le Directeur général du port autonome de Dakar n'ont cessé de se lancer des pics. Mais c'est la goutte d'eau qui fait déborder le vase. Le député Mamadou Lamine Diallo a servi une citation directe au Dr Cheikh Kanté pour injures.La remise en cause de sa gestion du Port autonome de Dakar par le député n'a pas laissé le Dr Cheikh Kanté indifférent. Pour sa réplique nous informe Libération, le sieur dans le journal L'As du 10 mai dernier a parlé de "chien"...

Billet du Jour de la Tribune: Les Gouvernants et les muets...

17 décembre, 2014

Billet du Jour de la Tribune: Les Gouvernants et les muets...

SENEGAL - La Grande muette a cette originalité qui consiste à rester muette face aux retentissements et souvent aux multiples secousses qui font bouger les autres. Un silence qui ne peut qu'être assourdissant dans bien des cas. La proposition du Ministre de l'Intérieur d'intégrer la Gendarmerie parmi les institutions relevant de son département fait certainement partie de ces audaces qui dérangent. C'est là où se pose son opportunité. La manière dont la proposition a été faite est brutale, même...

Rémunération dans l'administration: un constat d'"inégalités injustifiées"

17 décembre, 2014

Rémunération dans l'administration: un constat d'"inégalités injustifiées"

SENEGAL- Viviane Bampassy, Ministre de la Fonction publique à l'issue du lancement, hier, de l'étude sur le système de rémunération au sein de l'administration publique du Sénégal déplore le constat des "inégalités injustifiées". D'après Madame le Ministre, dans l'administration publique sénégalaise les rémunérations sont définies par rapport aux catégories, hiérarchies et fonctions de l'agent", sur ceux, les rémunérations de la fonction publique doivent être justifiées. Pour se faire rassure l...

La Gendarmerie se heurte au Ministère de l'Intérieur

17 décembre, 2014

La Gendarmerie se heurte au Ministère de l'Intérieur

SENEGAL- Le Ministre de l'Intérieur Abdoulaye Daouda Diallo aurait formulé son intention de rattacher la Gendarmerie à sa tutelle.  N'en déplaise les concernés, cette annonce a suscité moult réflexion chez les officiers de la maréchaussée.Le Ministre de l'Intérieur a annoncé la volonté de l'État de rattacher la maréchaussée à son ministère. Chose faite, la Gendarmerie sera ainsi placée sous l'égide de trois ministères. Une supputation qui a entraîné la naissance de deux camps qui se sont constit...

Tronçon Fatick-Kaolack: Une reconstruction lancée hier par le PM

16 décembre, 2014

Tronçon Fatick-Kaolack: Une reconstruction lancée hier par le PM

SENEGAL- La cérémonie du lancement de la reconstruction du tronçon liant la région de Fatick à celle de Kaolack a été présidée hier à Kaolack par le Premier Ministre, Mouhamad Dione.Cette portion de route, en dégradation avancée, longue de 42 km et qui relie Fatick à Kaolack sur la route nationale 1 a, a été pendant longtemps le supplice des voyageurs qui empruntent cette route. Heureusement, la cérémonie de lancement des travaux pour sa réhabilitation a été lancée hier avec la présence effectiv...

Alerte à la grève chez les travailleurs des collectivités locales

16 décembre, 2014

Alerte à la grève chez les travailleurs des collectivités locales

SENEGAL- Suite à des retards de salaires et des mauvaises conditions de travail, les travailleurs des collectivités locales ont décidé d'observer une grève de trois jours. Ces travailleurs des différentes collectivités locales se sont réunis en Assemblée générale, hier, à l'Hôtel de Ville de Dakar en vue de fustiger, non seulement les mauvaises conditions de travail auxquelles ils sont confrontés mais aussi le retard du paiement de leurs salaires. Face à une telle situation, ils ont décidé d'ob...

Semaine nationale de la case des tout-petits: "La malnutrition, une crise silencieuse au Sénégal"

15 décembre, 2014

Semaine nationale de la case des tout-petits: "La malnutrition, une crise silencieuse au Sénégal"

SENEGAL- A l'occasion de la semaine nationale de la case des tout-petits qui s'est tenue du 9 au 14 décembre à Louga, certains acteurs de l'éducation se sont prononcés sur l'éducation religieuse des enfants, les pratiques culturelles de la petite enfance et ont notamment pointillé sur leurs conditions de travail. Cette édition 2014 de la semaine nationale de la case des tout-petits avait pour thème "agir ensemble pour la petite enfance, un devoir citoyen". Pour Thérèse Faye, Directrice de l'Age...

Meurtre à Koumpentoum: la population s'acharne sur la gendarmerie et réclame la tête de l'assassin en garde à vue

15 décembre, 2014

Meurtre à Koumpentoum: la population s'acharne sur la gendarmerie et réclame la tête de l'assassin en garde à vue

SENEGAL- A Koumpentoum, une foule très en colère s'est attaquée à la gendarmerie pour réclamer la tête du meurtrier de la jeune Bigué Pouye, placée en garde à vue à la gendarmerie locale de Koumpentoum depuis deux jours.Saliou Gano serait le présumé assassin de Bigué Pouye (22 ans) tuée il y a trois jours dans des circonstances les plus affreuses. La jeune fille avait été violée, ballonnée à mort puis jetée sous un pont. Son bourreau, Saliou Gano a été arrêté, et placé en garde à vue quelques he...

La délégation gouvernementale, menée par Abdoulaye Daouda Diallo s'est rendue ce matin à Touba

12 décembre, 2014

La délégation gouvernementale, menée par Abdoulaye Daouda Diallo s'est rendue ce matin à Touba

SENEGAL- Le Ministre de l’Intérieur, Abdoulaye Daouda Diallo chargé de la tutelle des cultes s’est accompagné de certains de ses collègues et Conseillers du Président de la République pour mener la délégation en charge de représenter le Gouvernement à la cérémonie du Magal de cette année. Abdoulaye Daouda Diallo ainsi que des Députés et membres du conseil économique, social et environnemental se sont rendu ce vendredi 12 décembre à Touba où ils ont été reçus par le porte parole des Mourides, Se...

Bilan après Magal: 11 morts, 107 accidents, 159 sorties, 319 victimes et 10 incendies

12 décembre, 2014

Bilan après Magal: 11 morts, 107 accidents, 159 sorties, 319 victimes et 10 incendies

SENEGAL- De manière brutale, de nombreuses vies sont encore tombées sur la route du Magal de Touba. Partis effectuer le Magal annuel, ces dévoués talibés de Serigne Touba ont perdu la vie sur la route. D’après la déclaration du Colonel Mayé Konaté, Commandant du Groupement d’incendie et de secours No 2 des régions de Thiès et de Diourbel, 11 personnes ont rendu l’âme durant ce Magal, édition 2014. En outre des accidents de la route, des incendies ont été enregistrés. Il y a eu trois incendies de...

Suite à sa sortie provisoire, Bara Sady nie avoir pris 1 franc du port

12 décembre, 2014

Suite à sa sortie provisoire, Bara Sady nie avoir pris 1 franc du port

SENEGAL- L’ancien Directeur Général du port, Bara Sady a bénéficié hier d’une liberté provisoire. Quelques heures après sa relaxation, il clame haut et fort son innocence et déclare qu’il n’a pris 1 franc du Port. Accusé d’avoir détourné 48 milliards de francs CFA, soit le budget de 2008 estimé alors à 28 milliards et un marché fictif de 20 milliards, l’ex Dg du port a répondu à quelques questions de nos confrères du journal l’Observateur sur les raisons exactes de son arrestation d’il y a 1 an...

Magal de Touba : la 120-ème édition célébrée ce jeudi

11 décembre, 2014

Magal de Touba : la 120-ème édition célébrée ce jeudi

La 120-ème édition du Magal (pèlerinage) de Touba (200km de Dakar) est célébrée ce jeudi, en commémoration du départ en 1895 pour un exil de sept ans au Gabon, du fondateur de la confrérie mouride, Cheikh Ahmadou Bamba. Chaque année, précisément le 18 Safar (mois lunaire), quelque quatre millions de musulmans convergent dans la ville sainte pour célébrer l’un des plus importants événements religieux au Sénégal. Fondé par Cheikh Ahmadou Bamba (1853-1927), le mouridisme est la philosophie d’une ...

Voilà comment l’argentier de l’Etat entend-il clouer le b… aux contempteurs de la transaction de l’affaire Etat/Arcelor-Mittal

10 décembre, 2014

Voilà comment l’argentier de l’Etat entend-il clouer le b… aux contempteurs de la transaction de l’affaire Etat/Arcelor-Mittal

Le ministre de l’Economie et des Finances a trouvé une manière singulière de clouer le b… aux contempteurs de l’accord à l’amiable signé entre l’Etat du Sénégal et la Société Arcelor-Mittal. Pour ce faire, Amadou Bâ a prévu de publier tous les termes dudit accord. L’argentier de l’Etat l’a fait savoir, lors de son passage à l’Assemblée nationale. Pour rappel, le ministre de l’Economie et des Finances, ainsi que son collègue de l’Industrie et des Mines, Aly Ngouille Ndiaye font l’objet des crit...

La gendarmerie déploie 807 éléments et trois avions ultra modernes à Touba

10 décembre, 2014

La gendarmerie déploie 807 éléments et trois avions ultra modernes à Touba

Le général Mamadou Guèye Faye, haut commandant de la gendarmerie et directeur de la justice militaire, a insisté, mardi, sur les moyens déployés pour assurer la couverture sécuritaire du magal, soulignant que 807 éléments, trois avions ultra modernes et une quinzaine de motos sont mobilisés dans ce cadre.''Notre rôle essentiel au niveau de la gendarmerie, c’est le contrôle des axes menant sur Touba venant de tous les sens. L’axe principal étant bien sûr la route nationale 3 qui vient de Dakar, m...

Magal de Touba- Déja 5 morts et 49 bléssés enregistrés

10 décembre, 2014

Magal de Touba- Déja 5 morts et 49 bléssés enregistrés

SENEGAL- Depuis l'annonce du Magal de la ville sainte de Touba,tant attendu par mourides et fervents musulmans, les accidents routiers ne cessent de se répéter. Au total, 5 morts et 49 blessés ont été enregistrés.Les conseils et directives pour effectuer un Magal sans pertes en vie humaines, formuler en amont par le Directeur du Transport ainsi que le ministère de tutelle devant la gare des beaux maraichers, n'ont pas vraiment étaient retenues par les transporteurs. Sans oublier l'apprenti trans...

Désengorgement du marché de Rufisque: les marchands ambulants dans l'émoi

08 décembre, 2014

Désengorgement du marché de Rufisque: les marchands ambulants dans l'émoi

SENEGAL- La campagne de désengorgement du centre urbain initiée par le nouveau Maire a mis les marchands ambulants et tabliers de la ville de Rufisque dans l'émoi.Les Rufisquois qui vivaient de petits commerces se sont réveillés dévastés par l'incendie qui a eue lieu dans la nuit d'hier au marché central de Rufisque. Ces marchands avaient reçu un ultimatum des autorités communales pour quitter les lieux dans, au maximum 4 jours. Avant le terme de ce délai ces derniers se sont vus déguerpir de fo...

Les Modou-Modou s'érigent pour lutter contre la misère de leurs compatriotes

08 décembre, 2014

Les Modou-Modou s'érigent pour lutter contre la misère de leurs compatriotes

SENEGAL- L'Union des Sénégalais de l'extérieur est aujourd'hui le remède aux maux que rencontrent les sénégalais de la Diaspora. À Milan, où est basé le Président de l'Union Famara Sow, leurs exploits sont remarquables.L'Union des Sénégalais de l'Exterieur à l'initiative des Modou Modou d'Italie est déterminée a tirer leurs compatriotes de leurs misères . Soucieux des difficultés que rencontrent leurs égaux qui émigrent partout dans le reste de monde, ils se sont érigés en union pour faire tout ...

Touba : L'argent de Macky divise les communicateurs traditionnels et les chanteurs de "khassaïdes"

06 décembre, 2014

Touba : L'argent de Macky divise les communicateurs traditionnels et les chanteurs de "khassaïdes"

L'argent divise les communicateurs traditionnels de Touba. Le coordonnateur des communicateurs traditionnels de Touba, après avoir empoché 500.000 FCfa des mains de Farba Ngom, est retourné auprès des siens et leur a déclaré n'avoir reçu que 250.000 FCfa. Mis devant le fait accompli par les membres de sa structure, le député et griot attitré de Macky Sall déplume le mis en cause qui, finalement, bat en retraite avant d'évoquer des erreurs dans le décompte du nombre de billets perçus. Non loin de...

AFFAIRE PETRO-TIM : Ce document de « PétroAsia » qui enfonce Alioune SALL

06 décembre, 2014

AFFAIRE PETRO-TIM : Ce document de « PétroAsia » qui enfonce Alioune SALL

A chaque jour son lot de révélations sur le lièvre soulevé par Gorgui. Et c’est comme qui dirait que la nébuleuse affaire Pétro-Tim refuse de s’extraire de la brume.  Dans un  rapport  daté de 2013 du Groupe « PétroAsia » qui est la maison mère, des détails précis ont été donnés sur les blocs de Kayar et St Louis. Et vous savez quoi, ces informations confirment les doutes de Me Abdoulaye Wade. Et la question, c’est pourquoi le président Macky Sall accorde une licence à une société dont le Direct...

​Scandale à l’Ucad : une dizaine d’étudiants en garde-à-vue pour trafic de diplômes

05 décembre, 2014

​Scandale à l’Ucad : une dizaine d’étudiants en garde-à-vue pour trafic de diplômes

Une dizaine d’étudiants de l’Université Cheikh Anta Diop (Ucad) de Dakar sont en garde-à-vue à la division des investigations criminelles (Dic) dans le cadre d’une rocambolesque affaire de trafic de diplômes. Le signalement a été donné aux enquêteurs par l’ambassade du Canada à Dakar. Un énorme scandale secoue l’Université Cheikh Anta Diop de Dakar. Depuis quelques jours les enquêteurs de la division des investigations criminelles ont entamé une série d’interpellations d’une dizaine d’étudiants....

Le Khalife général des Mourides sauve Macky de l’humiliation : son Ndigël a suffi

05 décembre, 2014

Le Khalife général des Mourides sauve Macky de l’humiliation : son Ndigël a suffi

Pour une première, c’en est une. Macky à Touba accueilli en fanfare et sans huées est un évènement rare. Et lui-même l’a reconnu lors de son arrivée à Touba : « Je suis venu ici en tant que Premier Ministre, en tant que ministre, en tant que Président de l’Assemblée nationale, en tant qu’opposant politique, accompagné de grandes personnalités, jamais je n’ai vu une aussi grande mobilisation » a déclaré le Chef de l’Etat.Et Macky lui-même a reconnu que cette grande mobilisation sans contestation ...

Escroquerie foncière : Cheikh Sarr, le frère de Oumar Sarr (coordinateur du Pds), poursuivi pour abus de confiance

05 décembre, 2014

Escroquerie foncière : Cheikh Sarr, le frère de Oumar Sarr (coordinateur du Pds), poursuivi pour abus de confiance

A priori, cette affaire n'a aucune connotation politique, puisqu'il s'agit d'un dossier que nous tenons de sources judiciaires, qui concernerait Cheikh Sarr, frère aîné d'Oumar Sarr, l'actuel coordinateur du Pds. Lequel a été traîné en justice pour abus de confiance par un certain Oumar Guèye.  De l'économie des faits exposés dans la plainte adressée au Procureur de la République, il ressort que Mr. Cheikh Sarr demeurant à Nord Foire n° 1..., ayant vu le jour en 1955 à Dagana, est allé vo...

Affaire Karim Wade : La note que le Roi Mohamed 6 a déchirée

04 décembre, 2014

Affaire Karim Wade : La note que le Roi Mohamed 6 a déchirée

SENEGAL - Les autorités sénégalaises avaient envoyé une commission rogatoire au Maroc dans le cadre de l'affaire Karim Wade, inculpé et placé sous mandat de dépôt pour enrichissement illicite présumé. Mais le roi Mohamed 6 et les autorités judiciaires marocaines ont royalement snobé les autorités judiciaires du Sénégal, d'après Libération qui a intercepté un câble de Marocleacks, qui dévoile le projet de note adressé au Roi.  La Direction des Affaires étrangères marocaines écrit : "j'ai l'honne...

Oumar Diaby, ce Franco-Sénégalais qui apparaît dans des vidéos de l'EI pour inciter les jeunes à venir faire le Jihad en Syrie

04 décembre, 2014

Oumar Diaby, ce Franco-Sénégalais qui apparaît dans des vidéos de l'EI pour inciter les jeunes à venir faire le Jihad en Syrie

SENEGAL - Une vidéo du Franco-Sénégalais Oumar Diaby a été diffusée hier par la chaîne de télévision Al-Jazira. Filmé en Syrie, le jeune Diaby apparaît pour la première fois à visage découvert. Il est vêtu de noir, coiffé d'un turban et répond aisément aux questions d'un interlocuteur à partir d'une terrasse avec une Kalachnikov posée à ses côtés. Son discours est destiné aux jeunes français. "Nous leur faisons savoir que la "Hijrah" (émigration définitive en terre où est appliquée la Charia)...

Me Ousmane Sèye avocat au barreau de Dakar : "Karim Wade doit bénéficier d'une liberté provisoire..."

03 décembre, 2014

Me Ousmane Sèye avocat au barreau de Dakar : "Karim Wade doit bénéficier d'une liberté provisoire..."

SENEGAL - Me Ousmane Sèye ne fait pas partie du groupe d'avocats engagés pour défendre le fils de l'ancien Président de la République. Mais d'après lui, Karim Wade doit bénéficier d'une liberté provisoire, parce que juge-t-il "la détention préventive n'est pas une sanction pénale et elle n'est pas la règle en matière de procédure pénale. Elle n'a plus sa raison d'être dès l'instant que la libération de la personne poursuivie ne trouble pas l'ordre public, ne constitue pas un obstacle à la manife...

Rebondissement dans l'affaire Bassirou Faye : Tout sur le deuxième policier qui a été entendu

03 décembre, 2014

Rebondissement dans l'affaire Bassirou Faye : Tout sur le deuxième policier qui a été entendu

SENEGAL - Il y aurait un deuxième policier entendu par les enquêteurs après l'audition de Tombong Oualy, présumé meurtrier de Bassirou Faye, lors des affrontements entre policiers et étudiants à l'Université Cheikh Anta Diop (Ucad) de Dakar. D'après Libération, il s'agit d'un nommé A. Diandy, qui était sur le théâtre des opérations le jour du drame. Blessé à l'oeil au cours des affrontements à l'Ucad, Diandy a bien déféré à la convocation du Magistrat instructeur qui voulait l'interroger sur cer...

Les avocats de Karim Wade fustigent la manière dont le procès a été renvoyé jusqu'au...

02 décembre, 2014

Les avocats de Karim Wade fustigent la manière dont le procès a été renvoyé jusqu'au...

SENEGAL - Les avocats de Karim Wade sont très choqués du manque de considération dont ils disent être victimes de la part des autorités de la Cour de répression de l'enrichissement illicite (Crei).  C'est sur une note affichée à la porte de la salle 4 de la Crei que les avocats de Karim, qui étaient venus pour la reprise du procès de leur client suspendu le 11 novembre dernier après le limogeage du Procureur spécial Alioune Ndao, ont appris que l'audience a été renvoyée jusqu'au 22 décembre. Un...

Dossier Plan Jaxaay : Le juge rejette toutes les demandes de liberté provisoire et maintient Aida Ndiongue et Cie en prison

02 décembre, 2014

Dossier Plan Jaxaay : Le juge rejette toutes les demandes de liberté provisoire et maintient Aida Ndiongue et Cie en prison

SENEGAL - La militante libérale Aida Ndiongue et ses co-accusés dans le dossier des marchés du Plan Jaxaay espéraient revoir le soleil, après quelques mois passés en prison. Leurs avocats respectifs avaient introduit des demandes de liberté provisoire suite aux auditions de la plupart des témoins qui les avaient déchargés, lors des confrontations. Mais d'après Libération, le Juge du deuxième cabinet, Samba Sall a, dans une ordonnance commune rejeté les requêtes introduites par les conseils de Nd...

Billet du Jour de la Tribune: Dakar sans heurts...

01 décembre, 2014

Billet du Jour de la Tribune: Dakar sans heurts...

SENEGAL - Sans doute, le Sommet de Dakar a été une réussite. Au-delà de la participation (35 Chefs d'Etat et de Gouvernement), l'organisation a été acceptable. Les tiraillements qu'on redoutait n'ont pas eu lieu. La Francophonie s'est trouvée un dirigeant consensuel qui a le profil de l'emploi. Personne parmi les quatre candidats africains n'a pu sortir la tête hors de l'eau. Michaelle Jean devient dès lors le choix idéal. Canadienne d'origine haïtienne, elle a des atouts certains pour poursuiv...

Trafic d'or au village de Kankoumassa : Sur la piste de Bambo, le "Pablo Escobar" des mines d'or de

01 décembre, 2014

Trafic d'or au village de Kankoumassa : Sur la piste de Bambo, le "Pablo Escobar" des mines d'or de

SENEGAL - Le journal l'Observateur est allé à 800 kilomètres de Dakar pour se départir des "on dit" et toucher de ses mains propres le trafic d'or annoncé dans le village de Kankoumassa. Un dossier quasi-complet de nos confrères, qui a aussi fait un zoom sur Dougoutigui Bambo Cissokho, qui dirige ledit village et ses 8700 habitants d'une main de fer. Ce magnat du trafic illicite du métal jaune, qui règne en maître absolu sur les hommes et sur les pierres de Kankoumassa est à ce village ce que Pa...

Haut de page