Leuk Sénégal - Le meilleur de l'actualité sénégalaise

Switch to desktop Register Login

Nouvelle tendance au Sénégal : Des filles utilisent du sperme en guise de crème éclaircissante. (LES DÉTAILS)

Une nouvelle tendance a vu le jour au Sénégal. Le sperme a pris la place des produits classiques de dépigmentation aux yeux des Sénégalaises. Une nouvelle pratique qu’elles jugent plus efficace.


Les Sénégalaises, toujours désireuses de ressembler aux femmes occidentales, ont trouvé un moyen beaucoup plus rapide et plus efficace afin d’éclaircir leur peau. Elles utilisent désormais le sperme. La dépigmentation passe désormais, pour elles par l’usage du TAB (code secret du sperme). Les produits classiques tels que les crèmes éclaircissantes ont laissé la place au sperme. Ils ne sont plus d’actualité pour les Sénégalaises, qui estiment que les produits cosmétiques classiques, leur teint change en un mois, voire plus, alors qu’en utilisant le sperme, le résultat est là au bout de 15 jours maximum.

Les Sénégalaises se disent satisfaites de cette nouvelle trouvaille. Ainsi pour Nogaye, l’utilisation du sperme pour éclaircir sa peau lui donne « un teint plus chic, plus nickel, plus éclatant » rapporte Koaci. C’est une adepte de cette nouvelle pratique qui pour elle « se fait soit en avalant le sperme ou en l’utilisant sous forme de lait de corps, comme les crèmes de dépigmentation ». D’autres Sénégalaises qui ne se souhaitent pas éclaircir leur peau, se disent tout de même impressionnées par le résultat. C’est le cas de Khémesse dont l’amie, accro à cette nouvelle pratique, avale régulièrement le sperme de son mari. Khémesse estime que son amie a désormais "un teint irréprochable".

Le sperme des hommes devient donc indispensable pour ces femmes qui veulent à tout prix avoir la peau blanche. Les hommes n’ont ainsi pas d’autre choix que de laisser faire leurs femmes. Certains comme Mbaye Diakhoumpa, se disent satisfait de cette nouvelle pratique. Cet homme déclare même que depuis que sa compagne utilise son sperme afin de s’éclaircir la peau, « son teint a changé. Ainsi, je l’aime davantage ».

Néanmoins l’islamologue Serigne Basse Tall dénonce cette pratique qui, pour lui, est contraire à la religion. Il affirme que « l’Islam interdit formellement l’utilisation du sperme (qu’il appelle nadiafa et provenant de souillures) à des fins esthétiques ». De plus, le sperme peut causer des risques d’affection cutanée en cas d’infection sexuellement transmissibles.

Reste à savoir si les Sénégalaises vont tenir compte de l’avis de cet islamologue ou si elles vont continuer d’éclaircir leur peau avec du sperme.


(rumeursdabidjan) 

Evaluez cet article
(0 votes)
Societe (les plus récents)
Toussaint Manga "déchire" le rapport de la Cour des compte : "C'est faux et archi-faux le Meel n'a reçu aucune subvention du COUD"

28 août, 2014

Toussaint Manga "déchire" le rapport de la Cour des compte : "C'est faux et archi-faux le Meel n'a reçu aucune subvention du COUD"

Le secrétaire général de l'Union des jeunesses travaillistes libérales (UJTL) n'a pas tardé à répondre à la Cour comptes qui a indiqué, dans son rapport public 2012, qu'il avait bénéficié indûment d'une somme de 5,5 millions de francs Cfa du Centre des Ouvres universitaires de Dakar (COUD). Sur sa page Facebook, Toussaint Manga dément formellement ces accusations et indexe le régime de Macky Sall. "Par devoir de vérité aux Sénégalais, je démens formellement le rapport de la Cour des comptes...

Billet du Jour de La Tribune: Eternels ténèbres

28 août, 2014

Billet du Jour de La Tribune: Eternels ténèbres

SENEGAL - Les coupures intempestives notées dans certaines parties du pays, interviennent dans un moment très lourd en crises. Les Sénégalais longtemps traumatisés par les délestages sous Diouf, portaient beaucoup d'espoirs sur son remplaçant. Hélas, après douze ans au pouvoir, Wade n'a pas pu mettre fin à cette question la question lancinante. Macky Sall, candidat à la présidentielle, s'était engagé à trouver des solutions idoines. Mais le constat est que les choses sont restées en l'état. En d...

Voici la composition du Cored: Les 10 sages du tribunal des pairs

28 août, 2014

Voici la composition du Cored: Les 10 sages du tribunal des pairs

SENEGAL - Le Conseil pour l'observation des règles d'éthique et de déontologie dans les médias (Cored) a procédé hier à l'installation du tribunal des pairs, sous la présidence du chef de l'Etat Macky Sall. Ce tribunal aura pour mission de juger les journalistes auteurs de délits de presse.Voici la liste des 10 membres du Cored :Mame Less Camara, journaliste et formateur au Cesti ; Diatou Cissé Badiane, journaliste et ancienne secrétaire générale du Synpics ; Cheikh Tidiane Fall, ancien journali...

Rebondissement dans l’affaire Bassirou Faye : la douille de la balle remise à la police

28 août, 2014

Rebondissement dans l’affaire Bassirou Faye : la douille de la balle remise à la police

Les enquêteurs de la Division des Investigations Criminelles ont reçu depuis hier, la douille de la balle supposée avoir tué Bassirou Faye. C’est le frère de la victime qui leur a remis la douille, indiquant bien l’avoir reçue d’un étudiant au lendemain des faits. Selon « Libération », la douille a été automatiquement remise à l’expert balistique André Mélas. Ce dernier devrait facilement déterminer le calibre de l’arme en travaillant sur la douille...dakaractu

Mame Less Camara: « Le tribunal des pairs n’est pas une instance des vertueux face aux ripoux… »

28 août, 2014

Mame Less Camara: « Le tribunal des pairs n’est pas une instance des vertueux face aux ripoux… »

Voici l’intégralité du discours du journaliste Mame Less Camara élu président du Tribunal des pairs.   « Chers consœurs et confrères Les Journalistes et Techniciens de la Communication sociale ici présents s’honorent qu’il ait plu à votre Excellence, de rehausser de votre distinguée présence, la cérémonie d’installation du Tribunal des Pairs, instance dont les membres ont été choisis par le Directoire du Conseil pour l’Observation des Règles d’Ethique et de Déontologie dans les Médias....

Macky Sall aux journalistes : "Il y a beaucoup de parasites dans votre milieu ; les "Wax sa khalat" et les revues de presse sont une pollution qui empêche au pays de travailler"

28 août, 2014

Macky Sall aux journalistes : "Il y a beaucoup de parasites dans votre milieu ; les "Wax sa khalat" et les revues de presse sont une pollution qui empêche au pays de travailler"

Le président de la République, Macky Sall a présidé ce matin la cérémonie d'installation du tribunal des pairs pour la profession de journaliste. Cette structure où siègent les membres du Conseil d'Observation des Règles d'Ethique et de Déontologie des médias aura pour rôle l'autorégulation du métier des journalistes et des techniciens de la communication sociale. D'ailleurs, le chef de l'Etat s'en est durement pris à ceux qu'il qualifie de "parasites" du milieu. Le président de la Répu...

La pluie fait cinq morts au Sénégal

28 août, 2014

La pluie fait cinq morts au Sénégal

SENEGAL - L'hivernage s'est fait désirer au Sénégal avant de pointer le bout de son nez. Mais depuis son installation, il y a deux semaines, Dame pluie a déjà fait cinq morts et beaucoup de sinistrés. A Dakar, les vents violents qui sont passés hier, ont tué un garçon au quartier de Grand-Yoff. La jeune victime a été frappée de plein fouet par une porte en bois qui se trouvait sur la terrasse d'un immeuble de quatre étages surplombant une maison en baraque. A Guinguinéo (dans la région de Kaolac...

La paix serait-elle à nouveau menacée en Casamance ? Un soldat sénégalais et six autres personnes auraient été capturés

27 août, 2014

La paix serait-elle à nouveau menacée en Casamance ? Un soldat sénégalais et six autres personnes auraient été capturés

Six membres d'une l’équipe médicale en partance pour Soliste en vue surement d'une opération de vaccination et un soldat sénégalais auraient été enlevés par les éléments fortement armés qui traversaient la zone ce mardi vers 11 heures. L’information est du site ‘’Journal du Pays’’, un journal en ligne très proche du mouvement indépendantiste. Cette information si elle se confirme serait un coup sérieux après les avancées notées dans le processus relancé depuis la médiation de la communauté de l...

Un dommage collatéral sur le dos de la Crei: La soeur de Pierre Agbogba, présumé complice de Karim, décède dans la douleur de ne pas revoir son frère

27 août, 2014

Un dommage collatéral sur le dos de la Crei: La soeur de Pierre Agbogba, présumé complice de Karim, décède dans la douleur de ne pas revoir son frère

SENEGAL - Triste fin d'une soeur que la Cour de répression de l'enrichissement illicite (Crei) a privé de la joie ultime de revoir son frère avant de rejoindre le Ciel. De tous les traqués du nouveau régime, le présumé complice de Karim, Pierre Agbogba est certainement celui qui a payé le plus lourd tribut, pour avoir été éloigné de sa famille pendant près de deux ans. Son avocat me Abdou Dialy Kane, dans sa réplique au propos du parquet spécial hier, a touché la corde sensible de toute l'assist...

 ENQUÊTE SUR LA MORT DE BASSIROU FAYE - Comment l’expertise balistique a été organisée

27 août, 2014

ENQUÊTE SUR LA MORT DE BASSIROU FAYE - Comment l’expertise balistique a été organisée

L’expert balistique français requis par l’Etat du Sénégal dans le cadre de l’enquête sur la mort de l’étudiant Bassirou Faye, est rentré depuis le week-end dernier à Paris. Ni vu, ni connu, il a débarqué dans la plus grande discrétion à l’aéroport Léopold Sédar Senghor, à la suite d’un choix porté sur sa personne par le ministère français de la Justice. Ce qu’il faut en effet savoir, c’est que l’envoi à Dakar d’un expert balistique n’est pas le seul fait du gouvernement sénégalais. C’est en effe...

 « La politique et la religion occupent indument une place importante dans nos universités », selon le député Samba Diouldé Thiam

27 août, 2014

« La politique et la religion occupent indument une place importante dans nos universités », selon le député Samba Diouldé Thiam

Le leader du Parti pour la Rénovation et la Citoyenneté, député à l’Assemblée Nationale, signe dans les journaux de ce mardi, notamment Le Quotidien, une tribune consacrée à la situation tendue à l’université de Dakar. Titré « Que faire face au serpent de mer des crises des universités », le texte reconnait d’emblée « la politique est plus ancienne que la religion à l’université ».  Et selon Samba Diouldé Thiam, « cela est le résultat d’une longue histoire coloniale de nos pays. Nos universités...

Ahmeth Suzanne Kamara : «Les assises de l’éducation sont vouées à l’échec»

27 août, 2014

Ahmeth Suzanne Kamara : «Les assises de l’éducation sont vouées à l’échec»

La concertation et l'échange mutuel brandis par le ministre de l'Education nationale, Serigne Mbaye, n'agrée pas le secrétaire général du Syndicat des enseignants du préscolaire et de l'élémentaire (Sepe). Amath Suzanne Kamara dit être écarté par M. Mbaye dans le processus de préparation des assises de l'éducation. Ce qui lui fait dire que « les recommandations qui sortiront de ces assises seront nulles et non avenues. Ce sont les assises d'une clientèle politique. C'est une partie d'enseignants...

Communiqué du Collectif des avocats du “prisonnier politique” Karim Wade

27 août, 2014

Communiqué du Collectif des avocats du “prisonnier politique” Karim Wade

Le Collectif des avocats du prisonnier politique Karim Wade dénonce la violation des règles du procès équitable et des droits de la défense telles que prévus par la Déclaration des droits de l’homme, le Pacte international sur les Droits civils et Politiques, la Charte Africaine des Droits de l’homme, ratifiés par l’État du Sénégal, et des règles prévues par le Code de Procédure Pénale et les lois sur la CREI, depuis le début de la procédure ouverte à l’encontre de Karim Wade. Ces viola...

Mame Mbaye Niang sur le procès Wade-fils : "Karim Wade a intérêt à ce que la vérité éclate"

26 août, 2014

Mame Mbaye Niang sur le procès Wade-fils : "Karim Wade a intérêt à ce que la vérité éclate"

Bientôt un mois que le procès Karim Wade a débuté et la Crei n'est toujours pas entrée dans les débats de fond. Pour cause, la pluie d'exceptions soulevées par les avocats de Wade-fils. Une chose qu'a tenu à déplorer Mame Mbaye Niang dans un entretien avec L'Observateur.   Voulant user de tous les canaux pouvant leur permettre d'annuler toutes les charges qui pèsent sur leur client, les avocats de Karim Wade veulent exploiter les failles de la procédure dans la forme avant d'aller dans le ...

 Solution à la crise universitaire : Macky Sall propose un Médiateur des universités, une police universitaire et un représentant pour tous les étudiants

26 août, 2014

Solution à la crise universitaire : Macky Sall propose un Médiateur des universités, une police universitaire et un représentant pour tous les étudiants

Le président de la République poursuit ses consultations pour trouver une solution consensuelle à la crise qui secoue les universités du Sénégal et dont le point culminant est la mort par balle de l'étudiant Bassirou Faye. près les médiateurs, les recteurs, les directeurs des écoles et instituts, Macky Sall va recevoir les syndicats de l'enseignement supérieur. Et, jeudi prochain, ce sera au tour des associations des parents d'élèves, la société civile et les étudiants. Mais déjà, i...

Billet du Jour de La Tribune: Tout-sauf-sérénité

26 août, 2014

Billet du Jour de La Tribune: Tout-sauf-sérénité

SENEGAL - Aux graves déclarations de Seydi Gasama, le Procureur de la République oppose une invitation à témoigner. Le directeur exécutif d'Amnesty international, section Sénégal, en disant niet à cette invite, met les autorités devant leurs responsabilités. Sa conviction est claire : la police est à l'origine du meurtre de Bassirou Faye. Et si elle a osé intervenir et créer autant de dégâts, c'est qu'elle a reçu des instructions venues d'en haut. Le débat est posé. Des faits saillants conforten...

Procès Karim Wade: Me El Haj Amadou Sall traite le procureur Alioune Ndao de "fou"

26 août, 2014

Procès Karim Wade: Me El Haj Amadou Sall traite le procureur Alioune Ndao de "fou"

SENEGAL - La défense n'a pas été tendre avec le procureur spécial près la Cour de l'enrichissement illicite (Crei), hier lors des séances de répliques du procès Karim Wade. Lors de son intervention, Me El Haj Amadou Sall a profité de la tradition du cousinage à plaisanterie pour traiter Alioune Ndao de fou. "Admettons que le Ndao, il est fou, il peut même interdire aux magistrats de la Cour, malgré leur privilège de juridiction, la sortie du territoire", a lancé l'avocat de Karim sous le sourire...

 Interpellation publique sur l'Affaire Habré : la reaction de Me Alioune Badara CISSE

26 août, 2014

Interpellation publique sur l'Affaire Habré : la reaction de Me Alioune Badara CISSE

Maître Alioune Badara CISSE apprend l’interpellation directe qui lui a été faite dans le cadre de l’exercice de ses fonctions de Ministre des Affaires Etrangères et des Sénégalais de l’Extérieur par des confrères constitués par le président Hissène HABRE pour assurer sa défense devant les Chambres Africaines Extraordinaires.   Maître Alioune Badara CISSE rappelle à ses valeureux confrères qu’il ne doit rendre compte qu’à celui d’ordre et pour le compte duquel, de par sa volonté exprimée, il a ...

Seydi Gassama repousse le procureur de la République: "Je n'irai point à la Dic"

26 août, 2014

Seydi Gassama repousse le procureur de la République: "Je n'irai point à la Dic"

SENEGAL - Le patron d'Amnesty International, section Sénégal a été clair dans ses propos. "Les policiers ont été à l'Université avec une volonté manifeste et délibérée de tuer, de blesser et de détruire ; ils ont reçu des ordres", disait-il ce dimanche en marge de l'enterrement de l'étudiant Bassirou Faye. C'est suite à ses déclarations que le procureur de la République, Bassirou Gueye a produit un communiqué pour inviter le "droit de l'hommiste" à se rendre à la Division des investigations crim...

Le Directeur de Amnesty International Sénégal, Seydi Gassama convoqué à la Dic

26 août, 2014

Le Directeur de Amnesty International Sénégal, Seydi Gassama convoqué à la Dic

Dans un communiqué parvenu à la rédaction d’IGFM, le Procureur de la république, suite aux déclarations faites par Seydi Gassama dans la journée du samedi 23 août 2014 en marge de l’Assemblée Générale de la Société internationale des droits de l’Homme soutenant que «les policiers ont été à l’université avec volonté manifeste et délibérée de tuer, de blesser et de détruire, ils ont reçu des ordres», indique que dans « un souci de clarté et de transparence, qui anime les enquêteurs avec à leur têt...

 Ebola : Dakar rouvre son aéroport pour Conakry

26 août, 2014

Ebola : Dakar rouvre son aéroport pour Conakry

Il ya quelques jours, le 21 août précisément, les autorités sénégalaises avaient décidé de la fermeture unilatérale des frontières avec la Guinée Conakry, le Libéria et la Sierra Leone. Le ministre sénégalais du Commerce, Alioune Sarr, interpellé par les commerçants, avait même argué de l'intérêt général pour justifier cette mesure destinée à empêcher la propagation du virus Ebola au Sénégal. Après d'âpres négociations avec les autorités guinéennes, Dakar a décidé, ce lundi 25 août 2014, de rouv...

Dakar dénonce la taxe appliquée par Bamako sur les camions de moutons

26 août, 2014

Dakar dénonce la taxe appliquée par Bamako sur les camions de moutons

Le ministre sénégalais de l’Elevage, Aminata Mbengue Ndiaye, a déploré, lundi à Dakar, la taxe instaurée par les autorités maliennes sur les bêtes importées de leurs pays vers le Sénégal, soulignant qu’à partir de Kayes (ville frontière entre les deux pays), on fait payer 43.000 FCFA (environ 86 dollars) à chaque camion transportant des moutons.   Aminata Mbengue Ndiaye s'exprimait lors d'une réunion de concertation entre éleveurs et transporteurs sénégalais, en vue de l'approvisionnement du p...

Affaire Karim Wade : le mystère sur la maison du Point E

26 août, 2014

Affaire Karim Wade : le mystère sur la maison du Point E

Évoquée à la fois par la défense de Karim Wade et le Parquet spécial, la maison du point E de la famille Wade, dont la propriété a tantôt été attribuée au fils puis à son père, semble être la pomme de discorde dans le cadre de ce procès... Mais qu’en est-il vraiment ?    Jeudi, dans le cadre de la dernière audience de la semaine concernant le procès Karim Meïssa Wade, la défense a accusé la CREI de “précipitations” l’ayant amené à lui “attribuer (...) des biens qui ne lui appartiennent pas”, n...

Sommet de l' OIF : Macky Sall joue aux inspecteurs et fait une visite surprise sur le chantier de King Fahad palace

26 août, 2014

Sommet de l' OIF : Macky Sall joue aux inspecteurs et fait une visite surprise sur le chantier de King Fahad palace

Au sommet de L'Organisation Internationale de la Francophone (OIF) Macky Sall y tient. Il a toujours fait savoir qu'il voulait la réussite de ce sommet prévu à Dakar les 29 et 30 novembre prochains.    Ainsi, même si le chef de l'Etat a mis en place une structure en charge de la préparation de l'évènement, il suit lui-même de très pres l'évolution des préparatifs et des travaux. Hier, le chef de l'Etat a débarqué sans son protocole au complexe de l'Hotel king Fahad palace pour faire sa propre ...

Procès de Karim Wade : la partie civile répond à "17 nullités et exceptions" soulevées par la défense

26 août, 2014

Procès de Karim Wade : la partie civile répond à "17 nullités et exceptions" soulevées par la défense

Les avocats de l'Etat se sont employés lundi à répondre à "17 nullités et exceptions" soulevées par ceux de l'ancien ministre Karim Wade, selon Radio Sénégal.   Parmi les "17 nullités et exceptions" soulevées par les avocats de la défense figure une qui réclame l’annulation de l’enquête préliminaire sur le patrimoine présumé illicite de M. Wade.  En fait partie également une autre par laquelle Ciré Clédor Ly et ses confrères de la défense voulaient emmener la Cour de répression de l’enrichis...

Reportage- Abdoulaye Ndao Pdt de AMPHOTS/S " Il urge que les autorités étatiques reconnaisse un cadre légal à la médecine traditionnelle"

25 août, 2014

Reportage- Abdoulaye Ndao Pdt de AMPHOTS/S " Il urge que les autorités étatiques reconnaisse un cadre légal à la médecine traditionnelle"

LEUKSENEGAL.COM-  Dans un contexte socio- économique difficile, la promotion de la médecine moderne est plus qu"une exigence. D'autant que l'Organisation mondiale de la santé( OMS) établit que 85% des populations africaines consultent les tradipraticiens aux résultats probants face à la proliférations des maladies, le coût financier élevé de la médicalisation occidentale. " La promotion et la pérennisation de la médecine traditionnelle est ainsi un impératif catégorique. Notre organisation depu...

La révélation du porte-parole de la famille de Bassirou Faye qui a fait pleurer les étudiants: "Bassirou Faye est né le 7 février 1986, le même jour où mourait..."

25 août, 2014

La révélation du porte-parole de la famille de Bassirou Faye qui a fait pleurer les étudiants: "Bassirou Faye est né le 7 février 1986, le même jour où mourait..."

SENEGAL - De la levée du corps à l'hôpital Principal de Dakar aux cimetières de Diourbel où il a été inhumé Bassirou Faye, l'émotion était la chose la plus partagée. Des centaines d'étudiants ont tenu à accompagner leur collègue jusquà la "pierre où (...) dans l'ombre (il) dort pour jamais". Mais le moment culminant de la levée du corps reste le témoignage du porte-parole de la famille de Bassirou Faye. Abdourahmane Mbow, puisque c'est de lui qu'il s'agit, a fait une révélation sur la naissance ...

URGENT : un expert sénégalais de l’OMS atteint par le virus Ebola

25 août, 2014

URGENT : un expert sénégalais de l’OMS atteint par le virus Ebola

Un Sénégalais contracte le virus Ebola. Il a été contaminé en Sierra Leone où il est en service pour le compte de l'Organisation Mondiale de la Santé. Son nom n'a pas été encore divulgué. Les autorités de l'OMS attendent d'informer d'abord sa famille avant de révéler l'identité du Sénégalais. PressAfrik.com a reçu l'information hier, dimanche en fin d'après-midi. Pour plus de précisions, le directeur de la prévention médicale, El Hadj Mamadou Ndiaye a été joint au téléphone par nos soin...

EN ARRET DE RIGUEUR A LA CASERNE SAMBA DIERY DIALLO DE DAKAR : le colonel Abdoulaye Aziz Ndaw bien traité

25 août, 2014

EN ARRET DE RIGUEUR A LA CASERNE SAMBA DIERY DIALLO DE DAKAR : le colonel Abdoulaye Aziz Ndaw bien traité

Il a disparu des radars depuis qu’il a été placé le 13 août dernier en arrêt de rigueur (et non de forteresse) de 30 jours à la caserne Samba Diéry Diallo. Mais le colonel Abdoulaye Aziz Ndaw est bien loin d’être malheureux. Disons qu’il est gardé dans des conditions quasi normales, selon des sources dignes de foi. Sans doute ne voudrait-on pas lui faire subir les rigueurs de la punition militaire qu’on l’a installé à la Maison de l’hôte de la gendarmerie, avec téléphone et…internet. Un apparte...

Arrêt du déminage en Casamance : La société civile préoccupée par le mutisme de l’Etat

25 août, 2014

Arrêt du déminage en Casamance : La société civile préoccupée par le mutisme de l’Etat

Depuis quelques mois, il n’y a plus d’activité de déminage en Casamance. Mais, alors que certains disent qu’il faut, au préalable, la signature des accords de paix entre l’Etat du Sénégal et le Mouvement des Forces démocratiques de Casamance (Mfdc), la société civile casamançaise soutient qu’il peut bel et bien y avoir déminage même en temps de guerre. Pour étayer ce propos, Euzébio Dasylva, du Comité d’Initiative pour le Déminage en Casamance souligne que, dans bien d’autres pays en conflit, le...

Haut de page