Leuk Sénégal - Le meilleur de l'actualité sénégalaise

Switch to desktop Register Login

INONDATIONS DANS LA BANLIEUE : l'ancien ministre Khady Mbow au chevet des populations sinistrées

LEUKSENEGAL.COM- Ancien Ministre de l’Hygiène et du Cadre de Vie sous le régime du président Abdoulaye Wade. Khady Mbow qui s’est toujours voulue à l’avant du garde du combat pour l’émancipation des femmes par une impulsion d’actions de développement, a fait le tour de certaines zones inondées de la banlieue pour jouer sa partition dans l’accompagnement des populations sinistrées. Elle n’a pas manqué d’aborder certains sujets brûlants de l’heure comme le récent remaniement ministériel, la traque des biens supposés mal acquis et les élections locales de mars 2014.

S’exprimant sur les raisons de son engagement en faveur des sinistrés, Khady Mbow fera savoir que cela est dicté par la situation peu enviable vécue par les populations de Pikine et caractérisée, selon elle, par des inondations qui ont fini d’installer le désarroi et l’errance des populations de la banlieue, celles de Pikine en particulier. A en croire l’ex Ministre de l’Hygiène et du Cadre de Vie le leadership dont elle se veut l’incarnation l’a poussé à aller à la rencontre des femmes qui ont payé le plus lourd tribut des intempéries
 « Je me suis rendue dans certaines zones comme Pikine, Yeumbeul, Malika et Keur Massar. En dehors du réconfort moral que notre visite a procuré aux sinistrés, nous avons apporté notre contribution à la limité des moyens dont nous disposons et qui sont le fruit des cotisations des membres du réseau de groupements. On a pu remettre aux femmes qui sont dans une extrême précarité de l’argent, du matériel et des habits » a-t-elle expliqué non sans lancer un cri de détresse. " Je profite de l’occasion pour interpeller les autorités étatiques sur la nécessité de prendre des mesures hardies pour remédier au fléau des inondations qui n’a que trop durer. Nous pensons que les stratégies de lutte doivent être repensées ». Interpellée sur le prétexte d’un legs de l’ancien régime souvent avancé par certains, Khady Mbow a pris de la hauteur pour dire « ceux qui ont été élus le 25 mars 2012 ne l’ont pas été pour verser dans des polémiques futiles. L’Heure est assez grave pour donner lieu à des invectives et des accusations de toutes sortes. Les populations ont plutôt besoin d’une synergie de toutes les forces vives de la nation pour venir à bout des intempéries".

 A propos du remaniement ministériel intervenu avec le départ d’Abdoul Mbaye de la primature, Khady Mbow a fait remarquer « A priori et sur la base de la nomination d'une femme comme Premier Ministre  qui n'a pas manqué de faire ses preuves, on peut entrevoir des lendemains meilleurs pour le Sénégal. C’est moins les personnes choisies que leur capacité à faire bouger les choses dans la bonne direction qui intéresse les sénégalais. Je pense qu’on ne devrait pas, pour des considérations politiciennes, souhaiter l’échec de cette équipe qui  a été mise en place » a t-elle noté.

Sur la traque des biens supposés mal acquis la libérale a revêtu une casquette républicaine « Je ne cesserai jamais de dire que c’est tout à fait normal que des personnes qui ont eu gérer des affaires publiques rendent comptent. Le pays qui vit des moments difficiles a grandement besoin de l’argent supposé mal acquis. Seulement, il ne faudrait que la traque soit sélective pour des raisons politiques. Tout compte fait, j’ai confiance en la justice de mon pays et j’espère qu’elle fera correctement son travail ». Elle a ouvert une parenthèse sur la médiation pénale « La médiation pénale, est à mon avis, un moindre mal car les dossiers peuvent perdurer au niveau de la justice. Toutefois, j’estime que ceux qui ont détourné doivent au moins rembourser 80% des biens illégalement acquis ». Elle a finalement lancé qu'elle sollicitera les suffrages des populations de Pikine Ouest, sa localité d’origine, lors des élections locales du mois de mars 2014. Avec la parité, les candidats du sexe masculin ont bien des soucis à se faire.
El Amin THIOUNE 

 

 

 

Evaluez cet article
(0 votes)
Societe (les plus récents)
Photos - La DGPSSN offre des moutons aux familles démunies

01 octobre, 2014

Photos - La DGPSSN offre des moutons aux familles démunies

La déléguée générale à la protection sociale et à la solidarité nationale, Anta Sarr a procédé, mardi à Dakar, au lancement de la distribution de moutons et des appuis financiers aux familles vulnérables à l'occasion de la Tabaski, a constaté l’APS. La cérémonie de remise symbolique du premier mouton s’est déroulée au siège de la DGPSSN. Au total, l’Etat du Sénégal, a travers la DGPSSN va soutenir cette année 5.000 familles en mettant en leur disposition 2.800 moutons et 2.200 env...

Evacuation de Bourgi en France : Va-t-on vers l'arrêt du procès Karim Wade ?

01 octobre, 2014

Evacuation de Bourgi en France : Va-t-on vers l'arrêt du procès Karim Wade ?

SENEGAL - Revirement spectaculaire dans la traque des biens mal acquis. L’on s’achemine vers l’arrêt du procès de l’ex-ministre des Transports aériens, Karim Wade.La clé du procès de l’ancien ministre des Transports aériens, Abdou Khalil dit Bibo Bourgi, a quitté la scène de a Cour de répression de l’enrichissement illicite (CREI). Une équipe de médecins de la clinique du Cap l’a acheminé tard dans la soirée à l’aéroport Léopold Sédar Senghor de Dakar, à bord d’une ambulance médicalisée. Il a ét...

Ces moyens de pression de la Crei qui vont obliger Bibo Bourgi à revenir au Sénégal

01 octobre, 2014

Ces moyens de pression de la Crei qui vont obliger Bibo Bourgi à revenir au Sénégal

SENEGAL - Ça y est, Bibo Bourgi a obtenu son autorisation d'aller se signer en Hexagone. La Cour de répression de l'enrichissement illicite (Crei) laisse ainsi filer le témoin clé du procès Karim Wade. Celui sans qui, d'après certains spécialistes, le dossier Karim Wade va fondre comme beurre au soleil. Mais la Cour spéciale s'est entourée de garanties sûres avant d'autoriser Bibo Bourgi à être évacuer en France.Il lui a ainsi été d'abord demandé de s'engager formellement par écrit à rentrer dan...

Fermeture de l’Ucad : Aliou Sow en phase avec Thierno Madani Tall

01 octobre, 2014

Fermeture de l’Ucad : Aliou Sow en phase avec Thierno Madani Tall

La proposition du marabout Thierno Madani Tall de fermer l’Université de Dakar, suscite un riche débat dans l’espace universitaire. Le Dr Aliou Sow, enseignant à l’Ucad, approuve ladite proposition. Et, il reste à définir les modalités de sa mise en œuvre. "Depuis plus d’une décennie, argumente M. Sow, les années se chevauchent. Cela atteint de façon très négative l’image du diplôme, l’image de la formation et même la compétitivité de nos étudiants en dépit de la haute qualité des enseignants. T...

Meurtre du détenu de la prison de Kédougou: Le garde pénitentiaire arrêté et envoyé à la prison de Tambacounda

01 octobre, 2014

Meurtre du détenu de la prison de Kédougou: Le garde pénitentiaire arrêté et envoyé à la prison de Tambacounda

SENEGAL - Les enquêteurs ont mis la main sur le présumé meurtrier du détenu Mamadou Doudou Diallo, tué par balle aux abords de la prison de Kédougou, alors qu'il tentait de s'évader. Le garde pénitentiaire a été déféré à la prison de Tambacounda depuis hier. Il est accusé d'avoir tué le détenu Doudou Diallo par balle, le samedi 27 septembre, des suites d'une course-poursuite dans la forêt de Kédougou.Le défunt détenu, qui était âgé de 23 ans, purgeait une peine d'un an pour vol de mouton. Il bén...

La dépouille mortelle d’Oumar Maal attendue à Dakar ce mercredi

01 octobre, 2014

La dépouille mortelle d’Oumar Maal attendue à Dakar ce mercredi

Selon Libération, c'est demain mercredi que le corps d'Oumar Maal, le fils de Baba Maal, arrivera à Dakar par vol Air France. Pour ceux qui ne le savaient pas encore, le journal informe qu'Oumar est fils unique et sa mère se trouve être Marthe Bocoum. Cette dernière n'est personne d'autre que la soeur de Jacqueline Fatima Bocoum de l'Apix. L'équipe de Leuksenegal présente ses sincères condoléances à la famille du disparu.

Crei : Le report du procès de Karim Wade et Cie se précise

01 octobre, 2014

Crei : Le report du procès de Karim Wade et Cie se précise

Avec le départ d’Abou Khalil dit Bourgi, le procès, qui devrait reprendre le 13 octobre prochain, risque d’être hypothéqué. On se rappelle que lors de l’interrogatoire d’audience, pratiquement tous les mis en cause ont réclamé la présence de Bibo Bourgi pour pouvoir répondre aux questions qui leur sont posées. Karim Wade soutenait même que tant que Bibo Bourgi n’est pas autorisé à aller se soigner et revenir bien portant, il ne répondra plus à aucune question. Il disait être prêt à rester en pri...

Auteur de la plainte contre la Première Dame, Assane Mbacké expulsé de chez lui à Castor

01 octobre, 2014

Auteur de la plainte contre la Première Dame, Assane Mbacké expulsé de chez lui à Castor

Le jeune marabout Serigne Assane Mbacké est en train de subir les contrecoups de la plainte qu'il a déposée contre la Première Dame, Marième Faye Sall, devant la Cour de répression de l'enrichissement illicite. En effet, l'on apprend que la famille d'Ibrahima Sall, directeur général de la Sicap et président du Model, a tout simplement décidé de l'expulser de Keur El Hadji Serigne Sall, à Castor, où il logeait. À en croire Libération, une réunion a été d'ailleurs convoquée aujourd'hui par la fami...

Des organisations condamnent la mort de Mamadou Doudou Diallo

01 octobre, 2014

Des organisations condamnent la mort de Mamadou Doudou Diallo

Des organisations de défense droits de l’homme ont condamné, mardi, la mort du détenu Mamadou Doudou Diallo, tué samedi à Sinthiou Roudié, non loin de Kédougou.   Dans un communiqué transmis à l’APS, le Comité sénégalais des droits de l'homme (CSDH) ‘’constate et regrette l’utilisation inappropriée d’armes à feu dans le cas d’espèce’’.   Mamadou Doudou Diallo originaire du village de Sinthiou Roudié, était présenté comme un détenu de confiance à quelques mois de la fin de sa peine.   Il jo...

Evacuation en France : Bibo escorté par un docteur, un anesthésiste et un réanimateur

01 octobre, 2014

Evacuation en France : Bibo escorté par un docteur, un anesthésiste et un réanimateur

C’est par vol de la compagnie Sn Brussels que Bibo Bourgi a quitté l’Aéroport Léopold Sédar Senghor ce mardi vers 21 heures 30 pour se rendre en France où il doit se soigner à l’hôpital militaire Val-De-Grace. Il est accompagné d’un docteur, d’un anesthésiste et d’un réanimateur.   Seulement, selon des sources de Seneweb proches de la Crei, même s’il est autorisé à aller se soigner en France, son séjour au pays de François Hollande est limité dans le temps. Il est juste autorisé à rester un mo...

Licenciement "économique": Amsa Assurances envoie des travailleurs à la guillotine à la veille de la Tabaski

30 septembre, 2014

Licenciement "économique": Amsa Assurances envoie des travailleurs à la guillotine à la veille de la Tabaski

SENEGAL - Les travailleurs d’AMSA Assurances qui s’entendaient à des privilèges en cette veille de Tabaski et de rentrée des classes, ont eu la surprise de leur vie. En lieu et place des avances Tabaski et scolaires, ce sont des licenciements en cascade qui sont tombés de la Direction générale. La Direction de AMSA Assurances a décimé le personnel de sa filiale « Assurance vie » par un véritable coup de glaive. Sur l’ensemble du personnel, il n’y a qu’un seul rescapé. Et le plus cocasse dans ce...

Tabaski et rentrée scolaire, deux équations insolubles

30 septembre, 2014

Tabaski et rentrée scolaire, deux équations insolubles

La Tabaski est d’autant plus difficile à gérer qu’elle coïncide avec et la rentrée scolaire. Comment s’en sortir avec ces deux évènements qui nécessitent des fonds ? Ils sont nombreux à se le demander. Si pour certains les frais scolaires sont au-dessus de ceux de la Tabaski, d’autres ne le voient pas de la même manière.  Aissatou Diallo est ménagère et mère de six enfants dont quatre écoliers. Même si elle a déjà acheté des vêtements de Tabaski pour ses enfants, elle a limité ses dépenses ce...

Thierno Madani Mountaga Tall sur la crise universitaire : "Il faut fermer l'Ucad"

30 septembre, 2014

Thierno Madani Mountaga Tall sur la crise universitaire : "Il faut fermer l'Ucad"

SENEGAL - Après la visite qu'il a rendue aux membres du Syndicat autonome des enseignants du supérieur (Saes), hier, la Khalife du défunt Thierno Moutaga Tall a tout bonnement proposé la fermeture du temple du savoir. D'après le guide religieux issu de la famille omarienne, "fermer l'Université Cheikh Anta Diop pendant un an au moins pour instaurer un dialogue sociale, pourrait être la solution de la crise universitaire qui n'a que trop durée". Thierno Madani Mountaga Tall pense que les responsa...

Tivaouane rejette la planification familiale du Gouvernement

30 septembre, 2014

Tivaouane rejette la planification familiale du Gouvernement

La planification familiale, selon la charia et la Sunnah a été débattue, samedi dernier à Tivaouane, au Zawiya Seydil Hadji Malick Sy. Mais, le ministre de la Santé et sa délégation ont été cueillis à froid dans la ville Sainte. En effet, la famille de Maodo Malick émettant ses réserves par rapport à la planification familiale du Gouvernement, a préféré se référer aux méthodes contraceptives islamiques. «Le Daara de Tivaouane rejette toute méthode contraceptives conformément à l’Islam. On ne p...

Assane Mbacké, président des jeunes marabouts citoyens : «Marième Faye Sall doit répondre de ses actes»

30 septembre, 2014

Assane Mbacké, président des jeunes marabouts citoyens : «Marième Faye Sall doit répondre de ses actes»

Le président de l’Association des jeunes marabouts citoyens, Serigne Assane Mbacké ibn Serigne Atékh Falilou, a déposé une plainte contre Marième Faye Sall à la Cour de répression de l’enrichissement  illicite pour qu’elle réponde de sa gestion de la fondation «Servir le Sénégal». «La Cour de répression de l’enrichissement illicite est là pour traquer les biens mal acquis. Il est de bon ton qu’elle s’attaque à la fondation «Servir le Sénégal» puisque l’on n’a aucune visibilité sur ses finances. ...

Justice : Le greffier de la Crei accusé d’avoir «vendu» des informations

30 septembre, 2014

Justice : Le greffier de la Crei accusé d’avoir «vendu» des informations

Un des greffiers de la Cour de répression de l’enrichissement illicite (Crei), Me Thiombane, vient d’être muté au tribunal départemental de Rufisque. D’après «L’As», ses supérieurs l’accusent d’avoir «vendu»  une information à une personne extérieure au service.    La mesure prise depuis quelques mois, vient d’être exécutée, même si le Syndicat des travailleurs de la justice (Sytjust) n’en a pas fait cas puisque l’interessé n’est pas affilié à cette organisation.   Toutefois, des proches du ...

Offense au chef de l’Etat : Samuel Sarr en route vers la liberté

30 septembre, 2014

Offense au chef de l’Etat : Samuel Sarr en route vers la liberté

Après une première demande rejetée par le juge d’instruction après le refus du Procureur de la République, Serigne Bassirou Guèye, l’avocat de Samuel Sarr, Me Alioune Badara Cissé, a introduit une nouvelle demande de liberté provisoire pour le «wadiste éternel».   Cette fois-ci, note «Le Quotidien», Samuel Sarr, inculpé d’offense au chef de l’Etat et de diffusion de fausses informations, pourrait humer l’air de la liberté.    Le Procureur de la République, Serigne Bassirou Guèye, serait, en ...

Kédougou. La famille du détenu abattu refuse de prendre la dépouille

30 septembre, 2014

Kédougou. La famille du détenu abattu refuse de prendre la dépouille

La famille du jeune prisonnier, Mamadou Aly Diallo, abattu par un garde pénitentiaire dimanche, refuse de recupérer le corps du défunt, mis à sa disposition par le médecin-chef du district sanitaire de Kédougou.   La famille, informe «Le Populaire», exige une autopsie et qu’un certificat de genre de mort en bonne et due forme déterminant les causes exactes du décès, lui soit délivré. La famille pense que même si le tireur a avoué avoir tué le détenu, enterrer Mamadou Aly Diallo sans autopsie c...

Désengorgement de l'Ucad : le Saes ébauche une batterie de solutions

30 septembre, 2014

Désengorgement de l'Ucad : le Saes ébauche une batterie de solutions

Le Syndicat autonome de l’enseignement supérieur (Saes) a organisé ce lundi 29 septembre une rencontre, dont le khalife général de la famille omarienne, Thierno Madani Tall, était l'invité,  pour parler des conditions difficiles dans lesquelles l’enseignement se fait dans ce temple du savoir. Yankhoba Seydi, maître assistant à la Faculté des Lettres à l’Ucad, par ailleurs porte-parole du Saes, a relevé après une projection de film, que le nombre d’amphithéâtres, de salles de cours, de Travaux di...

Rebellion au Cese : Une affaire de sou pollue l'atmosphère

29 septembre, 2014

Rebellion au Cese : Une affaire de sou pollue l'atmosphère

SENEGAL - Encore une affaire d’argent qui risque d’atterrir dans le cabinet du président de la République, Macky Sall, pour arbitrage. Des membres du Conseil économique, social et environnemental sont en fronde. Les dégâts collatéraux de la guéguerre entre la présidente du Conseil économique, social et environnemental, Mme Aminata Tall, et le journaliste Ibrahima Ndoye, commencent à atteindre des proportions importantes. Un bref rappel par rapport au fameux déjeuner du palais de la République, ...

Les salaires des maires et présidents de conseils dévoilés : Le jackpot offert par Macky Sall

29 septembre, 2014

Les salaires des maires et présidents de conseils dévoilés : Le jackpot offert par Macky Sall

SENEGAL - Les rivalités très poussées, des maires et présidents des conseils départementaux durant la campagne pour les élections locales du 29 juin dernier, sont enfin justifiées. Le jackpot qui les attendait au bout du chemin en valait presque que le coup de jeter l'opprobre sur leurs principaux adversaires. Le président de la République a révélé au monde entier le nouveau système de rémunération des élus locaux.D'après nos confrères de Libération, c'est un véritable jackpot que Macky Sall off...

Manifestation contre Macky Sall dans la capitale francaise : sous escorte policière, des partisans de Karim Wade battent le macadam à Paris

29 septembre, 2014

Manifestation contre Macky Sall dans la capitale francaise : sous escorte policière, des partisans de Karim Wade battent le macadam à Paris

Décidément, tous les moyens semblent bons pour les inconditionnels de Wade-fils pour tirer leur mentor des griffes de Dame Justice! Leur toute nouvelle trouvaille : internationaliser leur campagne de dénigrement contre l'Establishment. Et le la a été donné par des partisans de Karim Wade établis jusque là au pays de Marianne. En effet, le célèbre Madiagne N'diaye et sa cohorte ont investi le quartier "africain" du Château Rouge situé dans le 18 ème arrondissement de Paris ce samedi pour battre l...

"L’Appel à la diaspora" dégaine contre Macky Sall : Souleymane Jules Diop accusé d’être un corrupteur

29 septembre, 2014

"L’Appel à la diaspora" dégaine contre Macky Sall : Souleymane Jules Diop accusé d’être un corrupteur

A peine l’«Appel à la diaspora», un mouvement conçu par de jeunes politiques et intellectuels basés en France, a été lancé, sitôt il est étouffé ou alors les ardeurs de ses concepteurs refroidis. L’un des membres fondateurs les plus influents ayant été coopté par le Secrétaire d’Etat aux sénégalais de l’Extérieur, Souleymane Jules Diop dans son cabinet. Le mouvement qui du reste ne veut lâcher l’affaire, l’accuse de corrupteur et dégaine. Le départ de Mouhamadou Lamine Bara Cissé dit Barés...

 Fermeture imminente de la Fondation « Servir le Sénégal » : Serigne Bassirou M'backé Khadim Awa Bâ oppose son veto

29 septembre, 2014

Fermeture imminente de la Fondation « Servir le Sénégal » : Serigne Bassirou M'backé Khadim Awa Bâ oppose son veto

D'après les échos qui nous sont parvenus, la Fondation « Servir le Sénégal » vivrait ses derniers instants. Sa mort sera, à moins d’un miracle de dernière minute, officialisée dès lundi par le comité directeur. La première dame a, en effet, réuni son état-major pour une réunion d’urgence au cours de laquelle, elle leur a annoncé sa ferme volonté de jeter l'éponge, au grand dam de ses collaborateurs, qui ne partagent pas cette subite volonté, surtout du fait du rôle louable et loué que jouait la ...

La Fondation "Servir le Sénégal" menace de saisir la justice

29 septembre, 2014

La Fondation "Servir le Sénégal" menace de saisir la justice

La fondation «Servir le Sénégal » nie tout soupçon quant à la main mise de la Première Dame pour l’octroi du contrat avec les Marocain sur le marché de la construction de la cité de l’émergence. L’avocat de la Fondation, Me El Hadj Diouf déclare que c’est un complot contre l’épouse du chef de l’Etat. «Depuis quelque temps, il y a un complot contre la Première Dame, qu’on accuse de torpiller la République, ce qui est faux ; on va jusqu’à dire qu’elle a reçu des pots de vin, qu’elle a été...

Aminata Mbengue Ndiaye sur la Tabaski : «Les femmes doivent éviter de demander l’impossible à leurs maris»

29 septembre, 2014

Aminata Mbengue Ndiaye sur la Tabaski : «Les femmes doivent éviter de demander l’impossible à leurs maris»

Après avoir constaté la cherté du prix des moutons dans les points de vente de Rufisque et Diamaguene, le ministre de l’Elevage, Aminata Mbengue Ndiaye, a lancé un appel aux femmes. «Il faut que les femmes essaient de comprendre la situation de leurs conjoints pour la fête de la Tabaski. Elles doivent se contenter de leurs bourses avant de leur imposer l’impossible», dit-elle. Des propos rapportés par «Le Populaire».   Elle reconnaît que tous les pères de familles souhaiteraient avoir de grand...

Cette phrase assassine de Karim aux juges de la Crei : “quand je parle de Singapour, vous regardez vos babouches

27 septembre, 2014

Cette phrase assassine de Karim aux juges de la Crei : “quand je parle de Singapour, vous regardez vos babouches

Karim Wade ne cesse pas de tourner en dérision les magistrats de la Cour de répression de l’enrichissement illicite, et pour cause. En réitérant sa déposition en exhortant la Cour à se rendre à Singapour pour récupérer les 47 milliards F Cfa que l’expert financier, Alboury Ndaw, lui colle, Karim Wade a déjà dit aux juges de la Crei : “les Sénégalais attendent de voir des milliards. Mais, quand je parle de Singapour, vous regardez vos babouches”. Poursuivant, l’ancien ministre d’Etat sous le dé...

Tentative d'escroquerie : Le Colonel Malick Cissé déféré au parquet

27 septembre, 2014

Tentative d'escroquerie : Le Colonel Malick Cissé déféré au parquet

Le colonel Malick Cissé et une dame du nom de K.K ont été déférés hier au parquet , après vingt heures de garde-à-vue à la Section de recherches de la gendarmerie de Dakar. A l'origine de cette affaire, d'après Libération, une plainte déposée par l'agent judiciaire de l'Etat, Aïcha Gassama. En effet, le Colonel Malick Cissé avait engagé des négociations au nom de l'Etat du Sénégal auprès des investisseurs iraniens en se présentant comme un conseiller du président de la République, Macky Sall. Lo...

Le Recteur de l’Ucad confirme le retrait de la police

27 septembre, 2014

Le Recteur de l’Ucad confirme le retrait de la police

Le recteur de l’Université Cheikh Anta Diop de Dakar (Ucad) a confirmé, ce vendredi, le retrait des forces de police de l’espace universitaire, dans le but de contribuer à l’apaisement au niveau des campus social et pédagogique. «Pour ce qui concerne le processus d’apaisement de l’espace universitaire, le conseil restreint a ainsi décidé du retrait des forces de police dudit espace», a informé Ibrahima Thioub face à la presse, non sans s’empresser de préciser : «toutefois, leur retour ou non au...

Électrification rurale : la Fondation Servir le Sénégal sort Vélingara Ferlo ( Ranérou) des ténèbres

26 septembre, 2014

Électrification rurale : la Fondation Servir le Sénégal sort Vélingara Ferlo ( Ranérou) des ténèbres

La Fondation Servir le Sénégal en partenariat avec Solectra International, dans le cadre du projet "Akon Lighting Africa" a offert gracieusement des équipements solaires aux populations de Vélingara Ferlo, localité située dans le département de Ranérou. Ce don d'un montant global de 27000000 FCFA est constitué de 7 lampadaires, 110 kits solaires "petits-modèles",1 groupe électrogène solaire. Ainsi, la fondation Servir le Sénégal a permis à 100 ménages situés dans ce village de bénéficier d'une...

Haut de page