Leuk Sénégal - Le meilleur de l'actualité sénégalaise

Switch to desktop Register Login

Agresseurs lynchés à Guédiawaye: La police arrête le cerveau du groupe

Ousseynou Mbow dit Bébé Ama, le cerveau du groupe indexé dans le vol avec violence de Guédiawaye a été mis aux arrêts par la police de Golf Sud. Il était en fuite , sa bande a été prise à partie par une foule en furie. Deux de ses supposés acolytes y ont trouvé la mort. Bebe Ama et deux de ses complices ont été cueillis dans le quartier de Pikine Lansar 2. Une source proche du dossier indique que le cerveau du groupe est passé aux aveux. Ousseynou Mbow a déclaré aux limiers que lui et ses camarades avaient concocté un plan pour se faire de l'argent en vue de louer un véhicule 4X4 pour aller à la grande kermesse de la Cathédrale de Dakar qui doit avoir lieu samedi prochain. C'est ainsi qu'ils sont venus à hauteur de Golf Sud. Ils ont rencontré une jeune femme et ont voulu lui arracher son portefeuille, mais les cris de la dame ont ameuté le voisinage qui s'est lancé à la poursuite de la bande à Bébé Ama. Deux d'entre eux ont été pris à partie par la foule. Pape Moussa Diop, maçon de profession et Thierno Ba, élève en classe de seconde, en ont perdu la vie. Ousseynou Mbow et trois de ses camarades sont actuellement en garde à vue à la police et devraient être déférés à la maison d'arrêt et de correction de Dakar. Toutefois, les familles des victimes contestent les déclarations de mis en cause. Elles clament l'innoncence de Pape Moussa Diop et de Thierno Ba. Les parents des victimes affirment que les défunts ne sont pas des agresseurs. Affaire à suivre...

Ayo FAYE de Leuksenegal.com
Evaluez cet article
(0 votes)
Societe (les plus récents)
Révélations explosives sur la cargaison d’armes coulée au port de Dakar

30 août, 2014

Révélations explosives sur la cargaison d’armes coulée au port de Dakar

Le voile se lève sur l’affaire de la cargaison d’armes coulée près des côtes sunugaaliennes et destinées au Mali. Et c’est le site «maliactu.net» qui file la der dans un article intitulé «Mali : les armes coulées au Sénégal destinées pour une insurrection populaire à Bamako ?» et que nous vous proposons de lire. «On en sait davantage sur les armes frauduleusement présentées comme des armes de chasse, mais qui étaient en réalité des armes de guerre. Elles provenaient d’Irak, devaient transitées p...

Retour sur le parcours de l’étudiant importateur du virus Ebola au Sénégal

30 août, 2014

Retour sur le parcours de l’étudiant importateur du virus Ebola au Sénégal

Après que le ministre en charge de la Santé, Eva Marie Colle Seck ait révélé la présence d’un malade portant le virus Ebola à Dakar, nos confrères du journal Libération, soucieux de donner le parcours du  jeune étudiant guinéen importateur du virus, sont allés à la pêche aux infos. Selon eux, Camara l’ étudiant Guinéen âgé d’une vingtaine d’années,  est arrivé au Sénégal le 08 Août dernier, donc bien avant la fermeture de nos frontières avec la Guinée Conakry.  Il faut souligner que le jeune mal...

Ebola au Sénégal: « Le jeune guinéen a 80 % de chance de s’en sortir », le président Sall sort les gros moyens

30 août, 2014

Ebola au Sénégal: « Le jeune guinéen a 80 % de chance de s’en sortir », le président Sall sort les gros moyens

La nouvelle est confirmée hier par le ministre de la Santé et de l’Action sociale, Eva Marie Coll Seck qui annonce un cas positif aux tests Ebola. En provenance de la Guinée voisine, l’étudiant de 21 ans a contracté la maladie via un de ses copains originaire de la Sierra Leone. Le patient mis en quarantaine aux services des maladies infectieuses du Centre National Hospitalier Universitaire (CHU) de Fann, on soutient que l’espoir est permis car il M.A. Diallo a 80 % de chance de s’en sortir. De ...

Ebola : un premier cas confirmé au Sénégal

29 août, 2014

Ebola : un premier cas confirmé au Sénégal

Le Sénégal vient d'annoncer un premier cas confirmé de virus Ebola sur son territoire. Il s'agit, selon le ministère de la Santé, d'un cas « importé » de la Guinée-Conakry voisine. C'est le ministère guinéen de la Santé qui aurait averti les autorités sénégalaises qu'une personne en contact avec des malades aurait disparu, et serait au Sénégal. Le patient, actuellement pris en charge par les autorités sanitaires sénégalaises, serait un jeune Guinéen, étudiant dans une université de Conakr...

Urgent - Le Sénégal enregistre son premier cas d'Ebola: C'est un jeune étudiant guinéen hospitalisé à l'hôpital Fann

29 août, 2014

Urgent - Le Sénégal enregistre son premier cas d'Ebola: C'est un jeune étudiant guinéen hospitalisé à l'hôpital Fann

L'importante déclaration que le Ministre de la Santé, Awa Marie Coll Seck doit faire dans quelques minutes est pour annoncer le premier cas de malade du virus Ebola au Sénégal.La fièvre hémorragique a pu transpercer nos frontières malgré la décision de fermeture. La personne atteinte est d'origine guinéenne. Agée de 21 ans, elle est venue en vacances au Sénégal en emportant dans ces bagages le virus. Elle est actuellement internée au service des maladies infectieuses de l'hôpital de Fann.Le gouv...

 Événementt de l'Ucad et mort de Bassirou Faye- Les gros pontes de la Police absents au moment des faits

29 août, 2014

Événementt de l'Ucad et mort de Bassirou Faye- Les gros pontes de la Police absents au moment des faits

L’enquête progresse sur la mort de l’étudiant Bassirou Faye, tué d’une balle à l’Université Cheikh Anta Diop de Dakar, le jeudi 14 août dernier. De sources bien informées, le journal l'Enquête assure que c’est à pas de géant qu’avancent les investigations, même si une certaine confusion est relevée. Ce qui est sûr, en tout cas, c’est que le tir fatal vient des éléments de la police, précisément d’un officier présent sur le théâtre d’opération. Mais les mêmes sources révèlent aussi que le jour de...

Souleymane Jules Diop sur la traque aux biens mal acquis : "Un centime volé est un centime à restituer"

29 août, 2014

Souleymane Jules Diop sur la traque aux biens mal acquis : "Un centime volé est un centime à restituer"

Aphone depuis sa nomination au poste de Secrétaire d'Etat aux Sénégalais de l'extérieurs, Souleymane Jules a brisé le silence dans un entretien accordé au Populaire du jour. Une occasion pour le journal de recueillir ses sentiments sur l'actualité nationale occupée principalement par la crise universitaire, la famine dans le monde rural et le procès Karim Wade. Plus que jamais, M. Diop est pour la poursuite de la traque aux biens mal acquis. A la question de savoir si la traque aux bien...

Les bureaux de Sacré Coeur, Sicap Liberté, Yeumbeul Sud et Médina Gounass cassés

29 août, 2014

Les bureaux de Sacré Coeur, Sicap Liberté, Yeumbeul Sud et Médina Gounass cassés

Les recours en annulation déposés par l’Association des juristes du Sénégal (Ajs) pour dénoncer le non respect de la parité dans les bureaux de certaines collectivités locales, ont eu l’effet escompté. La Cour d’appel de Dakar a donné raison aux femmes membres de l’association dirigée par la très engagée Fatou Kiné Camara. C’est ainsi que le bureau de la mairie de la Commune de Sacré coeur Mermoz que dirige Barthélémy Dias, celui de Sicap liberté, de Yeumbeul Sud, Médina Gounass et d’autres on...

Université : Plaidoyer pour une privatisation généralisée !

29 août, 2014

Université : Plaidoyer pour une privatisation généralisée !

Au lendemain de cette douloureuse tragédie qui a frappé toute la famille universitaire du Sénégal, une réflexion sérieuse sur les solutions qui peuvent sortir ce secteur stratégique des eaux troubles s’impose à notre agenda intellectuel. Offrir à la jeunesse de meilleures opportunités de réussite avec une formation qui assure une insertion rapide en entreprise doit être selon mon point de vu le « seul » objectif des universités sénégalaises. Le contexte socio-historique d’après indépendance...

PROCÈS KARIM MEISSA WADE : Fin de Cycle

29 août, 2014

PROCÈS KARIM MEISSA WADE : Fin de Cycle

Les dés sont jetés ! On a tellement tout dit, en ce qui concerne les exceptions, dans le cadre de ce procès Karim Wade, qu’il n’y a plus rien à ajouter… Du moins, c’est la position du Parquet et de la Partie Civile qui ont choisi comme un seul homme, hier, de renoncer à leur droit de réplique. L’accord tacite, semblerait-il, entre le Procureur Spécial et les avocats de l’État est qu’il vaut mieux se taire, avant que la défense n’ait encore quelque chose à redire, ou plutôt à répliquer, sur des p...

Toussaint Manga "déchire" le rapport de la Cour des compte : "C'est faux et archi-faux le Meel n'a reçu aucune subvention du COUD"

28 août, 2014

Toussaint Manga "déchire" le rapport de la Cour des compte : "C'est faux et archi-faux le Meel n'a reçu aucune subvention du COUD"

Le secrétaire général de l'Union des jeunesses travaillistes libérales (UJTL) n'a pas tardé à répondre à la Cour comptes qui a indiqué, dans son rapport public 2012, qu'il avait bénéficié indûment d'une somme de 5,5 millions de francs Cfa du Centre des Ouvres universitaires de Dakar (COUD). Sur sa page Facebook, Toussaint Manga dément formellement ces accusations et indexe le régime de Macky Sall. "Par devoir de vérité aux Sénégalais, je démens formellement le rapport de la Cour des comptes...

Billet du Jour de La Tribune: Eternels ténèbres

28 août, 2014

Billet du Jour de La Tribune: Eternels ténèbres

SENEGAL - Les coupures intempestives notées dans certaines parties du pays, interviennent dans un moment très lourd en crises. Les Sénégalais longtemps traumatisés par les délestages sous Diouf, portaient beaucoup d'espoirs sur son remplaçant. Hélas, après douze ans au pouvoir, Wade n'a pas pu mettre fin à cette question la question lancinante. Macky Sall, candidat à la présidentielle, s'était engagé à trouver des solutions idoines. Mais le constat est que les choses sont restées en l'état. En d...

Voici la composition du Cored: Les 10 sages du tribunal des pairs

28 août, 2014

Voici la composition du Cored: Les 10 sages du tribunal des pairs

SENEGAL - Le Conseil pour l'observation des règles d'éthique et de déontologie dans les médias (Cored) a procédé hier à l'installation du tribunal des pairs, sous la présidence du chef de l'Etat Macky Sall. Ce tribunal aura pour mission de juger les journalistes auteurs de délits de presse.Voici la liste des 10 membres du Cored :Mame Less Camara, journaliste et formateur au Cesti ; Diatou Cissé Badiane, journaliste et ancienne secrétaire générale du Synpics ; Cheikh Tidiane Fall, ancien journali...

Rebondissement dans l’affaire Bassirou Faye : la douille de la balle remise à la police

28 août, 2014

Rebondissement dans l’affaire Bassirou Faye : la douille de la balle remise à la police

Les enquêteurs de la Division des Investigations Criminelles ont reçu depuis hier, la douille de la balle supposée avoir tué Bassirou Faye. C’est le frère de la victime qui leur a remis la douille, indiquant bien l’avoir reçue d’un étudiant au lendemain des faits. Selon « Libération », la douille a été automatiquement remise à l’expert balistique André Mélas. Ce dernier devrait facilement déterminer le calibre de l’arme en travaillant sur la douille...dakaractu

Mame Less Camara: « Le tribunal des pairs n’est pas une instance des vertueux face aux ripoux… »

28 août, 2014

Mame Less Camara: « Le tribunal des pairs n’est pas une instance des vertueux face aux ripoux… »

Voici l’intégralité du discours du journaliste Mame Less Camara élu président du Tribunal des pairs.   « Chers consœurs et confrères Les Journalistes et Techniciens de la Communication sociale ici présents s’honorent qu’il ait plu à votre Excellence, de rehausser de votre distinguée présence, la cérémonie d’installation du Tribunal des Pairs, instance dont les membres ont été choisis par le Directoire du Conseil pour l’Observation des Règles d’Ethique et de Déontologie dans les Médias....

Macky Sall aux journalistes : "Il y a beaucoup de parasites dans votre milieu ; les "Wax sa khalat" et les revues de presse sont une pollution qui empêche au pays de travailler"

28 août, 2014

Macky Sall aux journalistes : "Il y a beaucoup de parasites dans votre milieu ; les "Wax sa khalat" et les revues de presse sont une pollution qui empêche au pays de travailler"

Le président de la République, Macky Sall a présidé ce matin la cérémonie d'installation du tribunal des pairs pour la profession de journaliste. Cette structure où siègent les membres du Conseil d'Observation des Règles d'Ethique et de Déontologie des médias aura pour rôle l'autorégulation du métier des journalistes et des techniciens de la communication sociale. D'ailleurs, le chef de l'Etat s'en est durement pris à ceux qu'il qualifie de "parasites" du milieu. Le président de la Répu...

La pluie fait cinq morts au Sénégal

28 août, 2014

La pluie fait cinq morts au Sénégal

SENEGAL - L'hivernage s'est fait désirer au Sénégal avant de pointer le bout de son nez. Mais depuis son installation, il y a deux semaines, Dame pluie a déjà fait cinq morts et beaucoup de sinistrés. A Dakar, les vents violents qui sont passés hier, ont tué un garçon au quartier de Grand-Yoff. La jeune victime a été frappée de plein fouet par une porte en bois qui se trouvait sur la terrasse d'un immeuble de quatre étages surplombant une maison en baraque. A Guinguinéo (dans la région de Kaolac...

La paix serait-elle à nouveau menacée en Casamance ? Un soldat sénégalais et six autres personnes auraient été capturés

27 août, 2014

La paix serait-elle à nouveau menacée en Casamance ? Un soldat sénégalais et six autres personnes auraient été capturés

Six membres d'une l’équipe médicale en partance pour Soliste en vue surement d'une opération de vaccination et un soldat sénégalais auraient été enlevés par les éléments fortement armés qui traversaient la zone ce mardi vers 11 heures. L’information est du site ‘’Journal du Pays’’, un journal en ligne très proche du mouvement indépendantiste. Cette information si elle se confirme serait un coup sérieux après les avancées notées dans le processus relancé depuis la médiation de la communauté de l...

Un dommage collatéral sur le dos de la Crei: La soeur de Pierre Agbogba, présumé complice de Karim, décède dans la douleur de ne pas revoir son frère

27 août, 2014

Un dommage collatéral sur le dos de la Crei: La soeur de Pierre Agbogba, présumé complice de Karim, décède dans la douleur de ne pas revoir son frère

SENEGAL - Triste fin d'une soeur que la Cour de répression de l'enrichissement illicite (Crei) a privé de la joie ultime de revoir son frère avant de rejoindre le Ciel. De tous les traqués du nouveau régime, le présumé complice de Karim, Pierre Agbogba est certainement celui qui a payé le plus lourd tribut, pour avoir été éloigné de sa famille pendant près de deux ans. Son avocat me Abdou Dialy Kane, dans sa réplique au propos du parquet spécial hier, a touché la corde sensible de toute l'assist...

 ENQUÊTE SUR LA MORT DE BASSIROU FAYE - Comment l’expertise balistique a été organisée

27 août, 2014

ENQUÊTE SUR LA MORT DE BASSIROU FAYE - Comment l’expertise balistique a été organisée

L’expert balistique français requis par l’Etat du Sénégal dans le cadre de l’enquête sur la mort de l’étudiant Bassirou Faye, est rentré depuis le week-end dernier à Paris. Ni vu, ni connu, il a débarqué dans la plus grande discrétion à l’aéroport Léopold Sédar Senghor, à la suite d’un choix porté sur sa personne par le ministère français de la Justice. Ce qu’il faut en effet savoir, c’est que l’envoi à Dakar d’un expert balistique n’est pas le seul fait du gouvernement sénégalais. C’est en effe...

 « La politique et la religion occupent indument une place importante dans nos universités », selon le député Samba Diouldé Thiam

27 août, 2014

« La politique et la religion occupent indument une place importante dans nos universités », selon le député Samba Diouldé Thiam

Le leader du Parti pour la Rénovation et la Citoyenneté, député à l’Assemblée Nationale, signe dans les journaux de ce mardi, notamment Le Quotidien, une tribune consacrée à la situation tendue à l’université de Dakar. Titré « Que faire face au serpent de mer des crises des universités », le texte reconnait d’emblée « la politique est plus ancienne que la religion à l’université ».  Et selon Samba Diouldé Thiam, « cela est le résultat d’une longue histoire coloniale de nos pays. Nos universités...

Ahmeth Suzanne Kamara : «Les assises de l’éducation sont vouées à l’échec»

27 août, 2014

Ahmeth Suzanne Kamara : «Les assises de l’éducation sont vouées à l’échec»

La concertation et l'échange mutuel brandis par le ministre de l'Education nationale, Serigne Mbaye, n'agrée pas le secrétaire général du Syndicat des enseignants du préscolaire et de l'élémentaire (Sepe). Amath Suzanne Kamara dit être écarté par M. Mbaye dans le processus de préparation des assises de l'éducation. Ce qui lui fait dire que « les recommandations qui sortiront de ces assises seront nulles et non avenues. Ce sont les assises d'une clientèle politique. C'est une partie d'enseignants...

Communiqué du Collectif des avocats du “prisonnier politique” Karim Wade

27 août, 2014

Communiqué du Collectif des avocats du “prisonnier politique” Karim Wade

Le Collectif des avocats du prisonnier politique Karim Wade dénonce la violation des règles du procès équitable et des droits de la défense telles que prévus par la Déclaration des droits de l’homme, le Pacte international sur les Droits civils et Politiques, la Charte Africaine des Droits de l’homme, ratifiés par l’État du Sénégal, et des règles prévues par le Code de Procédure Pénale et les lois sur la CREI, depuis le début de la procédure ouverte à l’encontre de Karim Wade. Ces viola...

Mame Mbaye Niang sur le procès Wade-fils : "Karim Wade a intérêt à ce que la vérité éclate"

26 août, 2014

Mame Mbaye Niang sur le procès Wade-fils : "Karim Wade a intérêt à ce que la vérité éclate"

Bientôt un mois que le procès Karim Wade a débuté et la Crei n'est toujours pas entrée dans les débats de fond. Pour cause, la pluie d'exceptions soulevées par les avocats de Wade-fils. Une chose qu'a tenu à déplorer Mame Mbaye Niang dans un entretien avec L'Observateur.   Voulant user de tous les canaux pouvant leur permettre d'annuler toutes les charges qui pèsent sur leur client, les avocats de Karim Wade veulent exploiter les failles de la procédure dans la forme avant d'aller dans le ...

 Solution à la crise universitaire : Macky Sall propose un Médiateur des universités, une police universitaire et un représentant pour tous les étudiants

26 août, 2014

Solution à la crise universitaire : Macky Sall propose un Médiateur des universités, une police universitaire et un représentant pour tous les étudiants

Le président de la République poursuit ses consultations pour trouver une solution consensuelle à la crise qui secoue les universités du Sénégal et dont le point culminant est la mort par balle de l'étudiant Bassirou Faye. près les médiateurs, les recteurs, les directeurs des écoles et instituts, Macky Sall va recevoir les syndicats de l'enseignement supérieur. Et, jeudi prochain, ce sera au tour des associations des parents d'élèves, la société civile et les étudiants. Mais déjà, i...

Billet du Jour de La Tribune: Tout-sauf-sérénité

26 août, 2014

Billet du Jour de La Tribune: Tout-sauf-sérénité

SENEGAL - Aux graves déclarations de Seydi Gasama, le Procureur de la République oppose une invitation à témoigner. Le directeur exécutif d'Amnesty international, section Sénégal, en disant niet à cette invite, met les autorités devant leurs responsabilités. Sa conviction est claire : la police est à l'origine du meurtre de Bassirou Faye. Et si elle a osé intervenir et créer autant de dégâts, c'est qu'elle a reçu des instructions venues d'en haut. Le débat est posé. Des faits saillants conforten...

Procès Karim Wade: Me El Haj Amadou Sall traite le procureur Alioune Ndao de "fou"

26 août, 2014

Procès Karim Wade: Me El Haj Amadou Sall traite le procureur Alioune Ndao de "fou"

SENEGAL - La défense n'a pas été tendre avec le procureur spécial près la Cour de l'enrichissement illicite (Crei), hier lors des séances de répliques du procès Karim Wade. Lors de son intervention, Me El Haj Amadou Sall a profité de la tradition du cousinage à plaisanterie pour traiter Alioune Ndao de fou. "Admettons que le Ndao, il est fou, il peut même interdire aux magistrats de la Cour, malgré leur privilège de juridiction, la sortie du territoire", a lancé l'avocat de Karim sous le sourire...

 Interpellation publique sur l'Affaire Habré : la reaction de Me Alioune Badara CISSE

26 août, 2014

Interpellation publique sur l'Affaire Habré : la reaction de Me Alioune Badara CISSE

Maître Alioune Badara CISSE apprend l’interpellation directe qui lui a été faite dans le cadre de l’exercice de ses fonctions de Ministre des Affaires Etrangères et des Sénégalais de l’Extérieur par des confrères constitués par le président Hissène HABRE pour assurer sa défense devant les Chambres Africaines Extraordinaires.   Maître Alioune Badara CISSE rappelle à ses valeureux confrères qu’il ne doit rendre compte qu’à celui d’ordre et pour le compte duquel, de par sa volonté exprimée, il a ...

Seydi Gassama repousse le procureur de la République: "Je n'irai point à la Dic"

26 août, 2014

Seydi Gassama repousse le procureur de la République: "Je n'irai point à la Dic"

SENEGAL - Le patron d'Amnesty International, section Sénégal a été clair dans ses propos. "Les policiers ont été à l'Université avec une volonté manifeste et délibérée de tuer, de blesser et de détruire ; ils ont reçu des ordres", disait-il ce dimanche en marge de l'enterrement de l'étudiant Bassirou Faye. C'est suite à ses déclarations que le procureur de la République, Bassirou Gueye a produit un communiqué pour inviter le "droit de l'hommiste" à se rendre à la Division des investigations crim...

Le Directeur de Amnesty International Sénégal, Seydi Gassama convoqué à la Dic

26 août, 2014

Le Directeur de Amnesty International Sénégal, Seydi Gassama convoqué à la Dic

Dans un communiqué parvenu à la rédaction d’IGFM, le Procureur de la république, suite aux déclarations faites par Seydi Gassama dans la journée du samedi 23 août 2014 en marge de l’Assemblée Générale de la Société internationale des droits de l’Homme soutenant que «les policiers ont été à l’université avec volonté manifeste et délibérée de tuer, de blesser et de détruire, ils ont reçu des ordres», indique que dans « un souci de clarté et de transparence, qui anime les enquêteurs avec à leur têt...

Haut de page