L’arachide, un trésor agricole Sénégalais

L’arachide, un trésor agricole Sénégalais : Arachide, économie, commerce, production, cuisine, pâtisserie, Guerte, thiaf, grille, sel, sec, plat, LEUKSENEGAL, Dakar, Sénégal, Afrique
L’arachide, un trésor agricole Sénégalais : Arachide, économie, commerce, production, cuisine, pâtisserie, Guerte, thiaf, grille, sel, sec, plat, LEUKSENEGAL, Dakar, Sénégal, Afrique

Première source de revenus des paysans, l’arachide demeure également la première culture fourragère au Sénégal. En Afrique, notre pays fait partie des grands producteurs d’arachide avec le Nigéria et le Soudan. 

C’est une culture qui se pratique depuis des siècles au Sénégal. Après les indépendances, la culture de l’arachide était une culture de rente devenant ainsi la locomotive de l’économie sénégalaise. Les ressources issues de l’arachide étaient les premières revenues monétaires en milieu rural. L’arachide a chuté un peu plus tard une crise exacerbée par les différentes politiques agricoles soldées par des échecs. Malgré cela, l’arachide assure une forte exportation.

Arachide, économie, commerce, production, cuisine, pâtisserie, Guerte, thiaf, grille, sel, sec, plat, LEUKSENEGAL, Dakar, Sénégal, Afrique
Transformation de l'Arachide

Arachide, économie, commerce, production, cuisine, pâtisserie, Guerte, thiaf, grille, sel, sec, plat, LEUKSENEGAL, Dakar, Sénégal, Afrique
Campagne Arachidière
Arachide, économie, commerce, production, cuisine, pâtisserie, Guerte, thiaf, grille, sel, sec, plat, LEUKSENEGAL, Dakar, Sénégal, Afrique
L’arachide : Première source de revenus des paysans
Arachide, économie, commerce, production, cuisine, pâtisserie, Guerte, thiaf, grille, sel, sec, plat, LEUKSENEGAL, Dakar, Sénégal, Afrique
La culture de l’arachide