Le Mbalax, la très dansante

Le Mbalax, la très dansante : Danse, culture, événement, musique, populaire, Mbalax, sabar, artiste, spectacle, chants, rythme, griot, ethnies, Wolof, LEUKSENEGAL, Dakar, Sénégal, Afrique
Le Mbalax, la très dansante : Danse, culture, événement, musique, populaire, Mbalax, sabar, artiste, spectacle, chants, rythme, griot, ethnies, Wolof, LEUKSENEGAL, Dakar, Sénégal, Afrique

C’est un mot Wolof qu’on peut trouver dans le dictionnaire Larousse. Il est défini comme « une musique populaire moderne au Sénégal, très dansante, jouée sur un rythme ternaire avec des instruments à percussion. » Le Mbalax se distingue par son rythme créé par le Sabar et le tama qui sont des instruments traditionnels wolof (ethnie et langue la plus répandue au Sénégal)


Le Mbalax a eu une histoire riche de ses origines à nos jours. Il peut être traditionnel ou moderne. En outre il peut être joué accompagné de chant ou de tassu (sans mélodie). Il est aussi présent en Gambie.

Le mbalax tire ses origines en particulier du Sabar. Celui-ci a toujours été accompagné de paroles. Au début, le Sabar était utilisé uniquement dans les cérémonies familiales, les cérémonies de danse, d'exorcisme, de lutte etc. mais aussi pour accompagner les guerriers. Il était pratiqué par les griots.

Vers 1950, avec l'avènement de la radio au Sénégal, des chanteurs ont commencé à faire surface en utilisant le mbalax comme musique passant à la radio Diffusion sénégalaise.

En 1965 L'Etat du Sénégal crée le théâtre national Daniel SORANO avec l'ensemble lyrique traditionnel, celui-ci a beaucoup marqué l'évolution du mbalax. Cet ensemble regroupait plusieurs noms de la musique sénégalaise. Selon un reportage réalisé par le journal Enquête, cet ensemble lyrique est « né des cendres d'un groupe appelé à l'époque « La case ». Samba Diabaré Samb, Amath Ndaye Samb, Ablaye Nar Samb etc. ont fait leurs premiers pas dans ce groupe. C'est à l'ouverture de Sorano que SENGHOR a fait appel à eux. Khar Mbaye Madiaga, Soundioulou Cissokho, Mahawa Kouyaté, Khady Diouf, Ablaye Mboup, Ndiaga Mbaye et les artistes de la 'case' ont formé la première génération d'artistes à Sorano. Fatou Sakho, Fatou Thiam Samb, Kiné Lam, Daro Mbaye, Diabou Seck, Ndeye Mbaye Djinma Djinma, Madiodio Gningue, Fatou Guewel, Assane Mboup en étaient les vedettes dans les années 1980 et 1990. »

Le mbalax peut se jouer en traditionnel ou en moderne. Il est moderne quand il est accompagné, en plus des instruments traditionnels (sabar et tama), d'instruments modernes (guitares, batteries, piano en style marimba)

A l’international, le mbalax a un visage. Il s’appelle Youssou Ndour. Doté d'une voix faite de ténor et de velours, Youssou N'Dour est une figure de l'histoire du Sénégal. 
Un style qu'il a popularisé dans le monde avec son fameux orchestre 
le Super Étoile de Dakar. Crédité de plusieurs albums, un disque d’or, un Grammy Award, plus 40 ans de carrière et plus de 700 concerts et festivals sur tous les continents, Youssou Ndour est incontestablement le roi du Mbalax.
Danse, culture, événement, musique, populaire, Mbalax, sabar, artiste, spectacle, chants, rythme, griot, ethnies, Wolof, LEUKSENEGAL, Dakar, Sénégal, Afrique
Une superbe initiation au Mbalax, la danse sénégalaise
Danse, culture, événement, musique, populaire, Mbalax, sabar, artiste, spectacle, chants, rythme, griot, ethnies, Wolof, LEUKSENEGAL, Dakar, Sénégal, Afrique
Mbalax, la danse sénégalaise: Chorégraphie de la danse populaire « Kone Yess » 

Danse, culture, événement, musique, populaire, Mbalax, sabar, artiste, spectacle, chants, rythme, griot, ethnies, Wolof, LEUKSENEGAL, Dakar, Sénégal, Afrique
La danse Mbalax, miroir de la société sénégalaise
Danse, culture, événement, musique, populaire, Mbalax, sabar, artiste, spectacle, chants, rythme, griot, ethnies, Wolof, LEUKSENEGAL, Dakar, Sénégal, Afrique
Un mélomane danse et se lâche aux rythmes du Mbalax