La grande muraille verte, le grand défi écologique

La grande muraille verte, le grand défi écologique : Projet, écologique, grande, muraille, verte, désertification, pauvreté, dégradation, changement, climatique, pépinières, alimentation, jardins, polyvalents, sahélo, saharienne, LEUKSENEGAL, Dakar, Sénégal, Afrique
La grande muraille verte, le grand défi écologique : Projet, écologique, grande, muraille, verte, désertification, pauvreté, dégradation, changement, climatique, pépinières, alimentation, jardins, polyvalents, sahélo, saharienne, LEUKSENEGAL, Dakar, Sénégal, Afrique

La désertification, le changement climatique et la dégradation des terres impactent fortement sur les principaux leviers de croissance économique, de cohésion sociale, de stabilité et de sécurité des Etats sahélo-sahariens. La récurrence et la recrudescence des impacts malgré divers plans d’action de lutte, rappelaient l’urgence d’une approche régionale basée sur un engagement commun, des actions concertées. Les Chefs d’Etat et de Gouvernement de 11 pays à Burkina Faso, Djibouti, Erythrée, Ethiopie, Mali, Mauritanie, Niger, Nigeria, Sénégal, Soudan et Tchad, se référant à la décision du 7ème Sommet de la CEN-SAD des 1er et 2 juin 2005 à Ouagadougou (Burkina Faso) ont mis en place l’Initiative de la Grande Muraille Verte (IGMV), endossée en 2007 par l’Union Africaine en Initiative Grande Muraille Verte pour le Sahara et le Sahel.

C’était pour prendre en main ce défi écologique majeur avec la « Grande Muraille Verte ». Cette ceinture végétale multi-espèces a pour ambition de traverser le continent africain de Dakar à Djibouti, soit plus de 7 000 km de long sur 15 km de large. Plusieurs espèces endogènes comme le dattier du désert, les acacias ou encore le jujubier ont été sélectionnées pour leur adaptation au climat semi-aride et viennent peupler la Grande Muraille Verte. Ces espèces permettent de reconstituer un couvert végétal et d’offrir une source durable d’alimentation et de revenus pour les populations locales.

Depuis le lancement du projet en 2008, 40 000 hectares ont été reboisés sur les 800 000 que le Sénégal s’est fixé de restaurer pour prendre sa part du projet qui s’étend de la Gambie à Djibouti.

Projet, écologique, grande, muraille, verte, désertification, pauvreté, dégradation, changement, climatique, pépinières, alimentation, jardins, polyvalents, sahélo, saharienne, LEUKSENEGAL, Dakar, Sénégal, Afrique
La Grande muraille verte, un projet destiné à stopper la désertification en Afrique
Projet, écologique, grande, muraille, verte, désertification, pauvreté, dégradation, changement, climatique, pépinières, alimentation, jardins, polyvalents, sahélo, saharienne, LEUKSENEGAL, Dakar, Sénégal, Afrique
La grande muraille verte : Le Sénégal en première ligne
Projet, écologique, grande, muraille, verte, désertification, pauvreté, dégradation, changement, climatique, pépinières, alimentation, jardins, polyvalents, sahélo, saharienne, LEUKSENEGAL, Dakar, Sénégal, Afrique
La grande muraille verte : jardins polyvalents des femmes

Projet, écologique, grande, muraille, verte, désertification, pauvreté, dégradation, changement, climatique, pépinières, alimentation, jardins, polyvalents, sahélo, saharienne, LEUKSENEGAL, Dakar, Sénégal, Afrique
La grande muraille verte : Ali Haïdar Directeur de l'Agence de la grande muraille verte au Sénégal
Projet, écologique, grande, muraille, verte, désertification, pauvreté, dégradation, changement, climatique, pépinières, alimentation, jardins, polyvalents, sahélo, saharienne, LEUKSENEGAL, Dakar, Sénégal, Afrique
La grande muraille verte : Les pépinières