Fatou Guéwel Diouf : fondateur du groupe Sope Noreyni

Originaire d’une famille de griots chanteurs – musiciens - laudateurs, Fatou Guéwel Diouf commence à chanter à l’adolescence en s’accompagnant elle-même de percussions faites d’assiettes en alu ou de boîtes de conserve. Très populaire au Sénégal, Fatou Guéwel, soutenue par son groupe Sope Noreyni, chante sur du mbalax le fondateur de la confrérie des Mourides, Cheikh Ahmadou Bamba, ainsi que sa famille... mais aussi le quotidien de ses compatriotes, les enfants maltraités, les femmes ou encore l’amour...
Source : afrisson.com