L'histoire des belles Signares du Sénégal



Aujourd'hui notre rubrique culture nous amène à Saint-Louis du Sénégal. Nous allons donc parler des Signares. Ces femmes influentes de l'aristocratie coloniales sont des femmes noires ou métisses qui étaient des concubines des colonisateurs portugais au XV ème siècle. Elles bénéficiaient de certains avantages et privilèges que leur donnaient le fait de partager la vie des chefs administrateurs européens de l'époque ainsi que leurs descendants. Le mot Signare signifie littéralement dame en français. C'est une déformation du mot portugais "Senhoras" désignant les dames. C'étaient des femmes qui fréquentaient uniquement les hommes européens qui étaient en service au Sénégal. Il arrivait même qu'elles en fréquentent plusieurs selon les affectations au postes d'administrateur. Elles vivaient essentiellement à Gorée et à Saint-Louis. C'étaient généralement des femmes Wolofs très entreprenantes et surtout intelligentes. Elles s'habillaient de façon distinguée alliant ainsi la mode européenne et africaine de l'époque. Cette mode vestimentaire est aujourd'hui un belle héritage pour les populations saint-louisiennes et goréennes que l'on voit lors des célébrations culturelles dans ces localités et dans d'autres parties du pays comme à Dakar.