Coup de tonnerre dans l'affaire du meurtre de Fatoumata Makhtar Ndiaye : Son fils accuse de hautes personnalités de régime...

PEOPLE - Depuis l’assassinat de sa mère, Fatoumata Moctar Ndiaye, Adama Bâ sort de son coin pour la première fois pour donner sa version des faits. Dans le journal WalfQuotidien, le jeune comptable de 32 ans déballe son amertume et sa colère vis à vis du fonctionnement de la politique au Sénégal. A en croire ce jeune homme, le meurtre de sa mère a été commandité par des responsables de l’Apr qui cheminaient avec sa mère dans l’Apr.

La famille de la défunte Fatoumata Moctar Ndiaye, membre du Conseil économique, social et environnemental réclame justice. Contrairement aux affirmations du procureur lors de sa conférence de presse à savoir que « le motif du crime n’est que d’ordre financier », Adama Bâ lui estime que « ces allégations sont fausses, illogiques et ne tiennent pas la route« . D’après le fils de le défunte, « ce crime est un acte purement politique et des hauts-placés de l’Apr sont les seuls responsables et commanditaires ».

« La politique ne devrait pas rimer avec violence et crime », déclare Adama Bâ, avant d’ajouter que « les principaux commanditaires de cet acte de méchanceté impardonnable sont des militants responsables politiques qui portaient le même combat que feue ma mère ». Selon M.Bâ, depuis la disparition de leur mère, « ces bandits de grand chemin ont tourné le dos à la famille de la défunte« , ce qui est à ces yeux, « très suspect, bizarre et un signe de trahison après qu’ils ont commandité cet acte lâche ».

Toutefois, Adama Bâ invite le chef de l’Etat Macky Sall à prendre la situation en main afin que justice soit faite et que « ces criminels de son parti soient démasqués ». Le décès de Fatoumata Moctar Ndiaye aurait bouleversé, le quotidien de sa famille du fait des zones d’ombres et des points noirs qui retardent le cours normal de l’enquête.


Avec Senego