Yaya Jammeh répond à Barrow : "Ce n'est pas en Gambie que tu vas..."

ACTUALITE SENEGAL - Le vainqueur de la dernière élection présidentielle gambienne a rencontré les journalistes hier dans un hôtel dakarois. Adama Barrow a clairement notifié aux Gambiens et à la communauté internationale que : " Je précise qu’à partir du 19 janvier, je commencerai à exercer mes fonctions de président de la République de la Gambie".

D'où le très pertinente question que se posent les observateurs à savoir où et comment va-t-il prêter serment ? D'autant plus que son supposé prédécesseur refuse catégoriquement de quitter le pouvoir tant que les recours n'ont pas été statués par la Cour suprême (au mois de mai).

Yaya jammeh a même fait savoir à toutes les autorités militaires et aux commandants territoriaux à savoir les gouverneurs, qu’il n’ acceptera pas qu’Adama Barrow soit investi de ses fonctions de chef d’Etat le 19 janvier prochain comme prévu par la CEDEAO. De même, il a demandé à la Cour suprême de ne pas procéder à l’investiture d’Adama Barrow comme nouveau Président élu de la Gambie. Puis , le président déchu a laissé entendre qu’il va prendre des arrêtés d’injection dès aujourdhui, 17 janvier 2017, pour leur application stricte. La Gambie s dirige vers le chaos...