Grosse révélation d'André Ayew sur la Can : "Mon père m'a raconté qu'en 92, le président Abdou Diouf avait demandé à la Caf de..."

PEOPLE - C'est une très curieuse révélation que le capitaine ghanéen a faite à nos confrères de l'Agence de presse sénégalaise (Aps). André Ayew, qui avait 5 ans quand le Ghana perdait la finale de la Coupe d'Afrique des Nations (Can) contre la Côte d'Ivoire à Dakar, raconte une anecdote que son père, Abédi Pelé lui a confié de cette compétition qui s'était déroulée au Sénégal.

Selon le coéquipier de Cheikhou Kouyaté à West Ham, puisque son père qui avait deux cartons jaunes était disqualifié pour disputer la finale, "le président Abdou Diouf avait demandé à la Caf de permettre à Abédi Pelé de jouer quand même la finale".

Ce que la Confédération africaine de football avait catégoriquement refusé, appliquant systématiquement le règlement.