Dernière minute - Des tirs l'arme lourde entendus à Yamoussokro et...

ACTUALITE SENEGAL - La tension remonte en Côte d'Ivoire après quelques jours d'accalmie notée depuis le soulèvement des militaires qui réclament leurs primes. Une mutinerie serait en cours à Yamoussoukro où les mutins qui occupent les locaux de la préfecture du 1er et du 2e arrondissement ont déjà délogé les policiers.

Nos confrères de malitribune révèlent des tirs à l'arme lourde dans la capitale politique du pays, plus précisément dans la localité de Zambakro, au sein de l’école des forces armées de ladite ville.

Les mutins réclament 12 millions Fcfa de primes tout comme ceux issus de l'ex-rébellion. La situation risque de dégénerer et les vieux fantômes réveillés...